Les semis à chaud

Pour obtenir de nombreuses plantes au moindre coût, que ce soit pour l’agrément ou pour le potager, l’idéal est de les semer. Mais les graines ne germent que si l’environnement leur est propice avec suffisamment de chaleur, d’humidité et de lumière. Alors pour prendre de l’avance sur le printemps, pensez à semer au chaud. La technique est simple et ne demande qu’un peu d’organisation.

Les semis à chaud

Les semis à chaud  © gkrphoto - Fotolia.com

Le principe des semis à chaud

C’est en fait la méthode qu’utilisent les pépiniéristes et les maraichers pour pouvoir vous proposer des plants à repiquer dès les premiers beaux jours.

Il s’agit de semer les graines dans des caissettes ou terrines que vous allez placer dans un endroit chaud et lumineux. C’est un peu comme faire le printemps avant qu’il n’arrive vraiment. Et ainsi vous pouvez commencer vos semis dès les mois de janvier ou février.
Semer à chaud ou au chaud, vous permet de gagner du temps et de l’argent. Dès que les conditions seront de nouveaux favorables, vous n’aurez qu’à repiquer en pleine terre vos plants qui ne vous auront coûtés que le prix de quelques graines.

Où placer les semis à chaud ?

Nul besoin d’avoir une serre chauffée comme les professionnels pour semer à chaud. Il vous suffit de réserver à vos semis un coin douillet dans votre maison, dans une pièce chauffée et bénéficiant d’un bon éclairage.
Si vous disposez d’une véranda ou d’une serre, à moins que ces espaces ne soient chauffés, utilisez des minis serres chauffantes électriques ou des nattes chauffantes électriques placées dans les caissettes sous le terreau.
La luminosité est primordiale pour que les jeunes plants ne s’étiolent pas. Placez les caissettes devant une fenêtre. N’hésitez pas à prévoir un éclairage artificiel. Il existe des lampes horticoles spécialement étudiées (ampoules éco ou LED). A défaut, vous pouvez également installer juste au-dessus de vos semis des tubes fluorescents « lumière du jour ».

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Le matériel nécessaire pour semer à chaud

Même si vous ne voulez pas investir dans des minis serres, des nattes chauffantes et des lampes horticoles, vous pouvez réussir de beaux semis. Au minimum, il vous faut :

  • Des caissettes ou terrines : Achetez du matériel spécialisé en jardinerie, recyclez du matériel ancien ou faites de la récup. Des caisses en polystyrène ou en plastique font parfaitement l’affaire.
  • Du terreau spécial semis : Ce terreau doit être léger et filtrant pour empêcher l’eau de stagner.
  • Un semoir, un vaporisateur.

Comment semer à chaud ?

Au départ, l’opération diffère peu des semis en pleine terre. Par contre ensuite il faut repiquer et préparer les plantules à s’acclimater à l’extérieur.

  • Les semis et la germination : Remplissez terrines ou caissettes de terreau. Si vous utilisez des nattes chauffantes, placez-les au fond des bacs sous le terreau.
    Semez les graines en surface à la main ou au semoir. Et recouvrez-les de terreau en tassant légèrement. Les graines doivent bien être en contact avec la terre.
    Humidifiez le substrat avec le vaporisateur. Attention de ne pas le détremper.
    Pour germer, les graines doivent être au chaud et à l’humidité. L’idéal est de couvrir les terrines ou caissettes.
    Si vous utilisez une mini serre ou des nattes chauffantes, mettez le système de chauffage en marche.
  • La levée : Bientôt une racine va se développer pour aller puiser l’eau et les cotylédons vont apparaitre. Enfin les premières feuilles sont là.

Durant cette phase, humidifiez régulièrement le terreau et aérez vos plantations. Veillez à ce que la luminosité soit suffisante et branchez les lampes.
Lorsque les plantules présentent plusieurs feuilles, vous devrez procéder au repiquage. Cette étape est indispensable pour obtenir des plants robustes prêts à affronter le monde extérieur !

Bon à savoir : Avant de semer, incorporez dans le terreau un peu de poudre de charbon de bois. C’est un moyen naturel de lutter contre la fonte des semis qui est une maladie cryptogamique.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN FLEURI

LES SEMIS À CHAUD
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS