Les plantes toxiques de votre jardin

Attention danger, toutes les plantes de votre jardin ne sont pas vos amies. Sous leurs belles parures et leurs belles couleurs, se cachent de la sève irritante, des feuilles urticantes et même des baies mortelles… 14 % des intoxications sont dues aux plantes. Sachez les reconnaitre ainsi que les précautions à prendre afin de protéger vos enfants, vos animaux domestiques et vous-même.

Les plantes toxiques de votre jardin

Les plantes toxiques de votre jardin  © Fotolia

Plantes toxiques au jardin, les précautions à prendre

Lorsque vous travaillez au jardin, prenez l’habitude de porter des gants. Si vous ne le faites pas, lavez-vous soigneusement les mains avant de caresser minou, toutou et lapinou ou de prendre bébé dans les bras.

Apprenez à reconnaitre les plantes dangereuses afin de les placer hors de portée des enfants et des animaux. Le long des passages, autour de la terrasse ou de l’aire de jeux, privilégiez des plantes sans risque.

N’hésitez pas à expliquer à votre enfants que certaines plantes sont dangereuses et qu’il ne faut jamais manger des baies ou porter à sa bouche des feuilles. Apprenez-lui à reconnaitre les plantes dangereuses du jardin ou de la maison. Car, les plantes d’appartement peuvent elles aussi présenter des dangers…

Connaitre les principales plantes dangereuses du jardin

Ces plantes toxiques du jardin sont belles et tellement communes dans nos massifs que nous aurions tendance à oublier qu’elles peuvent être dangereuses.

  • Les plantes à bulbes. Elles sont quasiment toutes toxiques : narcisses, jacinthes, glaïeuls, tulipes, perce-neige, jonquilles, crocus. Sans oublier, les colchiques qui peuvent être mortelles. Lorsque vous rangez vos bulbes d’une saison à l’autre, pensez à bien les placer hors de portée des enfants et des animaux.
  • Les plantes grimpantes : Les fruits de la glycine, du chèvrefeuille, de la clématite, du lierre et de la vigne vierge sont toxiques. Mais même les fleurs odorantes de la glycine sont dangereuses. Et les feuilles du lierre sont irritantes.
  • Les arbres et arbustes. Attention aux baies du cotonéaster, du pyracantha, de l’aucuba, du troène, du houx, du mahonia, de la symphorine, de la viorne.
    Et méfiance envers l’if, le marronnier et le laurier-rose chez qui, tout est toxique. Chez le cytise, ce sont les fleurs et la graine qui sont les plus dangereuses.
    Le thuya peut provoquer des dermites chez les personnes sensibles.
    Mais la palme de la dangerosité revient au bois-joli ou daphné avec qui, 10 à 12 fruits est une dose mortelle.
  • Les fleurs. L’aconit, la digitale et les fruits du muguet sont particulièrement toxiques. Mais la primevère, l’ancolie, l’œillet, l’anémone, la renoncule, le datura, présentent toutes des risques de toxicité plus ou moins élevés.
    Les euphorbes possèdent un latex très irritant.
    La berce du Caucase est, non seulement considérées comme une plante invasive mais elle provoque de graves lésions cutanées.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Connaitre les principales plantes toxiques de la maison

Dans la maison, placez les plantes dangereuses hors de portée des enfants et des animaux. Pour ces plantes, c’est souvent la sève (par exemple, le latex des ficus) qui est irritante. Des feuilles et/ou des tiges mâchouillées provoquent des irritations de la bouche et du tube digestion ou des lésions oculaires en cas de contact avec les yeux. Pour d’autre, ce sont les fruits qui sont toxiques comme chez le pommier d’amour, aux jolis fruits orange bien tentants…
Parmi les principales plantes d’appartement toxiques, vous trouvez le dieffenbachia, les ficus, le caoutchouc, le poinsettia, le philodendron, le croton, l’azalée, le bégonia, le clivia, l’amaryllis, le yucca, le caladium.

Que faire en cas d’intoxication par une plante du jardin ou de la maison?

Si vous soupçonnez un empoisonnement par une plante de votre enfant (vomissements, diarrhées, excitation ou abattement anormal, irritation cutanée ou buccale) prévenez tout de suite le centre anti-poison le plus proche (centres-antipoison.net) ou le SAMU (15). N’essayez pas de le soigner par vous-même en le faisant vomir ou en donnant du lait à boire.

En cas d’irritation ou de lésions cutanées, lavez à l’eau tiède pendant une quinzaine de minutes et consultez un médecin sans tarder. N’appliquez aucune crème ou pommade.
Il en est de même pour votre animal, conduisez-le chez votre vétérinaire sans tarder.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN FLEURI

LES PLANTES TOXIQUES DE VOTRE JARDIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS