Arbres à racines envahissantes

Les arbres à racines envahissantes peuvent être redoutables au jardin ! Il est donc important de les « surveiller » afin de contenir leur expansion. En effet, ils pourraient « coloniser » tout le jardin et engendrer des dégâts importants. Si la situation n’est pas maîtrisée, le jardinier se trouverait dans l’obligation de se débarrasser de l’arbre.

Les arbres à racines envahissantes : attention danger !

Les arbres qui ont des racines qui se développent rapidement peuvent constituer un véritable danger au jardin, surtout si les racines poussent à proximité de murs. Si l’on n’y prend pas garde, il est possible que les racines s’incrustent dans les fondations ou les murs de soutènement.
En pratique, il vaut mieux éviter de planter des arbres qui se développent beaucoup et rapidement dans des jardins exigus. Ils doivent également être tenus éloignés de l’habitation, des fondations, des canalisations, de la terrasse ou de la piscine.

Les espèces à éviter dans le jardin

Avant de planter un arbre dans le jardin, il faut connaître les espèces qu’il vaut mieux éviter. Ce sont des arbres dont les racines croissent rapidement et deviennent très vites trop longues voire agressives. Celles-ci peuvent même s’immiscer dans les moindres fissures, perçant, obstruant et cassant parfois des tuyaux enterrés. Pour ceux qui veulent à tout prix « inviter » ces arbres dans leur jardin, il est alors conseillé de les planter à une distance de 30 mètres au moins des habitations, canalisations, puits ou de la fosse septique. Parmi ces espèces qu’il vaut mieux laisser de côté, on peut citer l’érable argenté, l’orme, le saule (hormis le saule arbustif) ou encore le peuplier.
Les arbres dont les racines se développent en surface ne doivent pas être négligés car ils peuvent aussi faire des dégâts.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Contenir la propagation des racines

Si l’arbre à racines envahissantes est déjà présent dans le jardin (ou s’il vient d’être planté), il est vivement recommandé de prendre des mesures pour contenir la prolifération des racines.
Pour cela, il faut mettre en place une barrière anti-rhizomes tout autour de l’arbuste ou de l’arbre concerné. Si les haies comportent également des arbres possédant des racines invasives, il faut également utiliser ce type de barrière. La barrière en question, un film souple et épais, sera enfoncée à une profondeur minimale de 70 centimètres. En poussant, les racines vont percuter la barrière et vont alors se développer vers le haut. Elles seront alors plus faciles à éliminer, au fur et à mesure. Il est aussi envisageable de planter le petit arbre dans un vaste conteneur en plastique dépourvu de fond.

Eviter l’expansion de l’arbre

En plus de limiter les racines, le jardinier doit également éviter que l’arbre ne colonise tout le jardin. Les branches tombées ou coupées ne doivent surtout pas être intégrées dans le compost utilisé dans le jardin. Il vaut mieux s’en débarrasser définitivement dans des containers spéciaux déchets verts.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN FLEURI

ARBRES À RACINES ENVAHISSANTES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS