Le mur de soutènement

Les murs de soutènement ponctuent les propriétés, encadrent jardins et terrasses et s’ouvrent parfois sur des volées de marches. On les voit partout sans vraiment les remarquer. Qui sont-ils ?

Les caractéristiques des murs de soutènement

On trouve les murs de soutènement sur des terrains en pente, toujours en extérieur. Ils soutiennent une portion de terre dans un espace délimité en s’opposant à sa poussée. Il peut s’agir d'une maison, d’un jardin, d’une piscine, d’un garage...

Ce qui signifie que sa construction exige une préparation du terrain et des compétences en terrassement et en maçonnerie. En effet, mal réalisé, le mur de soutènement peut s’écrouler sous le poids de la terre retenue et devenir un risque pour tous.

Le mur de soutènement obéit à un cahier des charges très précis. Il ne doit pas dépasser 4 m de haut et ne peut s’implanter que sur des pentes ne dépassant pas 10°. Un système de drainage efficace est obligatoire. Ceci pour éloigner les eaux des fondations du mur. Enfin leur charge d’exploitation doit être inférieure à 175 daN/m².

Les techniques de construction d’un mur de soutènement

Les techniques de soutènement diffèrent en fonction du degré de la pente, du dénivelé du terrain et du type de terre à retenir : terre simple, cailloux, graviers et de sa quantité.

Quelle que soit la nature du terrain, le mur de soutènement comporte des fondations. Il faut donc réaliser une étude du sol préalable. Les terrains en argile, en matériaux compressibles, en vase et en tourbe sont à exclure

La plupart des murs de soutènement sont construits en parpaings plein de 20 cm. Leur coût peu élevé et leur facilité de mise en œuvre sont des arguments décisifs. Le prix moyen d’un mur de soutènement en parpaing est de 100€ au m². Après tout dépend de la longueur.

On peut aussi utiliser de la pierre sèche, des moellons, de la pierre de taille, des briques, du béton armé, de l'acier ou du bois. A noter : quand le mur de soutènement est aussi un mur mitoyen, n’oubliez pas l’aspect juridique pour savoir si vos voisins sont susceptibles de partager les frais ou non.

Il existe des murs de soutenement anti-bruits. Les professionnels utilisent des briques monolithiques (BMA) ou briques creuses auxquelles on associe de la laine minérale ou du béton de bois. Dans ce cas, il est recommandé de faire action commune avec les voisins pour une efficacité maximale et pour réduire le prix de la réalisation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Murs, façades

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
MURS
LE MUR DE SOUTÈNEMENT
Les avis et commentaires
  • A ma connaissance, il n'existe aucun bloc à bancher agréé pour servir de mur de soutènement. C'est toujours avec surprise que je découvre des conseils intégrant ce type de matériau.

    expert31 - Le 01/05/17 à 6h32

  • Merci infiniment pour ces renseignements c'est très intéressent, je souhaite qd même savoir si c'est possible d'avoir un développé au niveau des techniques de construction du mur de soutènement et aussi pour celui en voisinage d'une route.

    samira - Le 05/10/15 à 11h38

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
LE MUR DE SOUTÈNEMENT
ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS