Le compost : définition et principe

Le terme "compost" signifie "engrais composé", un fertilisant écologique et économique idéal pour le jardin. On le conçoit grâce au recyclage de déchets par un procédé de compostage en silo, en tas ou en surface ... le compost : définition et principe à retrouver dans cet article.

Le compost : définition et principe

Le compost : définition et principe  © airborne77 - Fotolia

Qu'est-ce que le compost ? Définition

Le compost est un engrais, résultat du compostage de déchets. Ces déchets d'origine animale et / ou végétale, sont mis en fermentation dans le but d'obtenir un produit concentré en minéraux et matières organiques.

Le compost ainsi obtenu est totalement naturel et peut être mélangé à la terre afin de l'enrichir :

  • il est utilisé pour améliorer la structure du sol ;
  • c'est un engrais particulièrement nourrissant pour les plantes du jardin ;
  • des plantes qui sont ainsi plus saines et résistent mieux aux maladies.

Composter des éléments variés permet la constitution d'un compost plus riche. Il s'agit de l'engrais le plus équilibré qui soit, à condition de bien différencier les déchets qu'il est possible ou non d'utiliser pour le compostage.

À noter : ce sont près de 30% de nos déchets ménagers quotidiens qui peuvent ainsi être recyclés grâce au compostage. Un gaspillage diminué pour une démarche plus écologique et économique (le compost étant un engrais totalement gratuit).

Comment obtenir un bon compost ?

Le compostage en silo
Une méthode qui ne prend pas beaucoup de place et ne nécessite que très peu de manipulation.

  • Le silo est rempli avec les déchets ,
  • on aère son contenu manuellement.

Le compostage en surface
Une méthode qui ne réclame aucune manipulation puisqu'il s'agit de laisser faire la nature.

  • Feuilles mortes, gazon tondu, fanes ... sont laissés sur place pour former le compost.

Le compostage en tas
Une méthode de compostage à grande échelle (pour les grands jardins produisant une grande quantité de déchets)
Manipulations :

  • superposition des couches de déchets ;
  • arrosage ;
  • aération du compost.

Quelle que soit la méthode choisie, trois principes demeurent afin d'obtenir un bon compost :

1. mélanger les déchets compostés afin d'entrainer leur fermentation (mélange toutes les 2 semaines durant les premiers mois) ;
2. aérer le compost pour l'oxygéner ;
3. humidifier le compost (ni trop, ni pas assez).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ENTRETIEN DIVERS

LE COMPOST : DÉFINITION ET PRINCIPE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS