Les erreurs à éviter avec le compost

Si vous souhaitez installer un compost dans votre jardin, vous devez absolument respecter certaines règles et éviter certaines erreurs qui pourraient vous nuire ou nuire à votre compost.

Les erreurs à éviter avec le compost

Les erreurs à éviter avec le compost  © Pixavril Fotolia.com

Erreur n°1 : installer le compost trop loin ou trop près de la maison

Pour commencer, vous devez choisir l’emplacement de votre compost. Et le choix de cet emplacement peut vous donner du fil à retordre, car vous allez devoir composer avec différentes exigences :

  • N’installez pas votre compost trop loin de la maison, vous devez pouvoir y accéder facilement car vous aurez souvent des éléments à ajouter, chaque jour et par n’importe quel temps ;
  • Ne l’installez pas trop près de la maison car lorsque les températures s’élèvent, vous pouvez être rapidement incommodé(e) par les odeurs de décomposition qui émanent du compost ;
  • Pensez à éviter les nuisances pour votre voisinage, en évitant également d’installer votre compost en bordure de propriété si vous avez des voisins, ces derniers pourraient être également incommodés par l’odeur.

Erreur n°2 : installer le compost dans un endroit qui peut se remplir d’eau

Certes le compost ne craint pas un certain taux d’humidité, mais évitez absolument d’installer votre compost dans un lieu en forme de cuvette, car cet endroit va rapidement se remplir d’eau les jours de pluie, cette eau va finir par stagner et vous subirez les inconvénients liés au pourrissement des matières organiques qui composent votre compost, tels que les odeurs, l’invasion d’insectes, etc. Installez donc votre compost à l’abri de la pluie et ne l’installez pas dans une cuvette.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Erreur n°3 : composter les mauvais éléments

Pour obtenir un compost digne de ce nom, vous ne devez utiliser que de la matière organique à savoir les épluchures de vos fruits et légumes, les papiers, les cartons, les cendres de cheminée, les feuilles mortes, les herbes coupées, etc. En revanche d’autres éléments doivent impérativement être éviter, sous peine de polluer ou de rendre votre compost inutilisable. Ainsi, évitez par exemple le contenu du sac de votre aspirateur, la litière de chat, le plastique, les matières synthétiques, les journaux et les magazines et tout autre papier ou document vernis, les plantes avec leurs racines qui pourraient repousser par-dessus le compost, ainsi que tous les végétaux ayant pu avoir été traités avec des produits chimiques.

Erreur n°4 : Faire un tas de compost à l’air libre

En théorie, il est possible de faire du compost en créant un tas à l’air libre. En pratique, il est déconseillé de le faire, car vous prenez le risque d’attirer non seulement des insectes, mais également d’autres animaux tels que les rongeurs, mais vous l’exposerez également aux chats du quartier ou de la maison, qui seront tentés d’y faire leurs besoins. De même, ce tas sera exposé à la pluie, au vent et au soleil, ce qui pourra empêcher votre compost de se décomposer sainement. Ainsi, il est recommandé d’utiliser un bac prévu à cet effet, que vous pourrez soit acheter soit fabriquer vous-même, et qui permettra à votre compost de devenir utilisable plus rapidement.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ENTRETIEN DIVERS

LES ERREURS À ÉVITER AVEC LE COMPOST
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS