Roulage d’un gazon

Après la scarification et l’aération, le roulage du gazon est la troisième technique qui permet de garder une pelouse bien verte et bien drue. Il s’agit de passer sur votre pelouse un rouleau lesté. Cette opération qui parait simpliste de prime abord fera le plus grand bien aux herbes qui n’en pousseront que mieux.
Alors, à vos rouleaux !

Roulage d’un gazon

Roulage d’un gazon  © Fotolia

Pourquoi faut-il rouler sa pelouse ?

Le roulage permet d’aplanir le sol qui après l’hiver peut s’être soulevé sous l’action du gel et du dégel. Certes, il se soulève à peine, mais imaginez-vous jeune plante ayant subit l’assaut des frimas et dont les racines ne touchent plus la terre nourricière, quelle angoisse ! Un rouleau qui vous appuie sur la tête et vous replace en terre est vraiment le bienvenu.

Les passages de la tondeuse et les piétinements peuvent également plus ou moins déchausser les graminées qui composent votre pelouse. Le passage du rouleau permettra de les replacer en terre.

Le roulage permet aussi de stimuler le tallage. Le tallage est la faculté propre aux graminées de développer de nombreuses tiges à partir de la même plantule formant ainsi des touffes denses. Roulez votre gazon régulièrement lui permettra donc de s’épaissir.

Quand faut-il effectuer le roulage de sa pelouse ?

L’idéal est de rouler votre pelouse 3 fois par an.
Mais si vous ne devez en effectuer qu’un seul, privilégiez le printemps après votre première tonte. Les herbes malmenées par l’hiver et le passage de la tondeuse seront ainsi mieux ancrées dans la terre.
Un roulage en mai ou juin favorisera le tallage. Un dernier avant l’hiver rechausera les plantes après plusieurs mois de passages répétés et en compactant légèrement le sol le préparera aux rigueurs de l’hiver.

Ne passez jamais le rouleau sur le sol gelé. Vous abimeriez les feuilles des graminées.
Sur un sol trop sec, vous allez fragiliser et endommager les racines.
Sur un sol détrempé, vous allez compacter la terre surtout si le terrain est argileux.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Comment bien rouler sa pelouse

Pour bien travailler, il faut déjà avoir le bon outil :
Les rouleaux se présentent comme des tambours creux en matière plastique ou en acier, à remplir de sable ou d’eau. Les largeurs sont de 45 ou 55 cm. Leurs prix varient de 35 à 80 € selon les modèles.
Vous pouvez aussi trouver des rouleaux à tirer qui s’attellent à un mini tracteur. Ils sont plus lourds (plus de 100 kg) et plus chers (plus de 150 €) mais vous aurez moins d’efforts à fournir…
Quel que soit votre choix, préférez un rouleau à bord arrondis afin de ne pas marquer la terre.
En général un rouleau de 80 kg permet de réaliser un roulage tout à fait correct sans trop tasser le sol.
La technique du roulage est très simple, vous passez le rouleau sur la totalité de votre pelouse. Le mieux est de procéder par passes croisées. N’allez pas trop vite sinon votre rouleau risque de faire des petits rebonds.

Cas particulier du roulage lors de l’ensemencement d’une pelouse : Dans ce cas, il est indispensable de passer le rouleau sur la terre ensemencée. Cela va fixer les graines dans le sol et favoriser la germination.

En savoir plus sur les semences de gazon.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TAILLE ET TONTE
ROULAGE D’UN GAZON
Les avis et commentaires
  • Bonjour, merci pour cet article. Doit-on arroser sa pelouse immédiatement après l'avoir "rouler" ou doit-on attendre ? Si oui combien de temps ?

    Guillaume - Le 25/04/18 à 13h06

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
ROULAGE D’UN GAZON
ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS