Le jardin potager bio

Cultiver un jardin potager bio favorise la production de légumes préservés de toute altération chimique. De la préparation du sol à la récolte, en passant par l'environnement et les traitements naturels, découvrez dans cet article les grands principes du jardin potager biologique.

Le jardin potager bio

Le jardin potager bio  © lzf Fotolia

Le sol du jardin potager bio

Le sol d'un jardin potager bio ne doit subir aucun traitement chimique. Préalablement testé (PH, niveau nutritif ...) le jardinier adapte les traitements (naturels) apportés au sol afin d'améliorer la qualité de sa production.

  • On utilise ici un engrais naturel, le compost, que l'on dispose autour des plants afin de nourrir les cultures et réduire les mauvaises herbes.
  • Le désherbage du sol se fait à la main afin de n'employer aucun produit chimique. Pour faciliter cette tâche fastidieuse, on limite l'apparition des mauvaises herbes en recouvrant le sol d'un paillis (conçu à l'aide des restes de tontes séchées et de feuilles mortes réduites en miettes).

Le jardin potager bio s'adapte à son environnement

Les légumes 100 % naturels qui poussent dans un jardin bio ont été choisis en fonction de leur capacité à s'adapter à l'environnement du jardin (lumière disponible, taux d’humidité de la région, qualité du sol ...)

L'emplacement des plants fait l'objet d'une attention particulière afin de limiter les agressions extérieures qui peuvent les détériorer.

L'arrosage est également adapté au climat de la région où se situe le jardin.

  • Dans l'idéal, on arrose le potager 2 fois par semaine seulement.
  • Pour éviter tout gaspillage, l'eau de pluie est réutilisée et l'arrosage a lieu en matinée, moment où le phénomène d'évaporation est le moins important.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Jardin bio, protéger et récolter sans polluant ni produit chimique

Pour faire face aux ravageurs du potager (chenilles, limaces, escargots ...) le jardinier emploie ici des méthodes naturelles qui ont largement fait leurs preuves comme :

  • le bacille thuringiensis ;
  • la pyréthrine ;
  • le savon ;
  • la bière ;
  • le purin d'ortie ...

Grenouilles, coccinelles ou encore lézards sont ici les alliés du jardinier, prédateurs redoutés des insectes ravageurs.

Quant à la récolte, elle ne nécessite l'usage d'aucun appareil polluant. En effet, le jardinier récolte ses légumes à la main, à l'aide d’un couteau et de ciseaux afin de ne pas les abimer en les arrachant avec les doits.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN POTAGER

LE JARDIN POTAGER BIO
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS