L’apport en azote dans un sol de jardin

Pour un jardin fertile et pour s’assurer que les plantes qui s’y développent puissent fructifier dans de bonnes conditions, le sol doit afficher une composition riche en engrais et en éléments essentiels. L’azote en fait partie. Quelle est son utilité ? Et comment en faire profiter le jardin ?

L’apport en azote dans un sol de jardin

L’apport en azote dans un sol de jardin  © Fotolia.com

L'azote, c'est quoi ?

L’azote (symbole N) compose toute matière vivante et l'atmosphère. C’est notamment le constituant des protéines, du nitrate, du nitrite... que l'on retrouve dans le sol et l'eau lors de la transformation de l'azote. Il s’agit d’un engrais important qui contribue au bon développement des plantes. L'apport en azote est tout simplement indispensable, exception faite pour les plantations des légumineuses (fèves, lentilles, pois, haricots...), ces légumes secs ayant la capacité de capter l’azote flottant dans l’air.

Ce sont surtout les arbres fruitiers, les plantes et légumes de couleur verte et le gazon qui souffrent le plus du manque d'azote.

Quand les plantes font grise mine !

Lorsque cet élément vient à manquer, on parle dans le jargon des jardiniers de « faim d’azote ». Ce phénomène est lié à la décomposition des matières organiques, un processus naturel qui nécessite de l’azote. Les micro-organismes qui interviennent sont très « gourmands » et puisent ce nutriment dans le sol. Inévitablement, les plantes sont en manque et en carence : c’est la fameuse faim d’azote.

Il existe différents symptômes indiquant que les végétaux souffrent d’une telle carence. Le vert des feuilles est un peu trop pâle, virant même vers le jaune. Les légumes ne grandissent pas bien, les récoltes sont inexistantes ou les fruits sont en petit nombre ou de très petite taille. Il peut aussi se produire une chute précoce des fruits comme des fleurs.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Comment apporter de l’azote au jardin ?

S’agissant de l’apport en azote dans un sol de jardin, il existe une règle simple à respecter : il faut prévenir la déficience azotée et nourrir la terre avant que les symptômes n’apparaissent. Il est judicieux de le faire avant de procéder à un paillage dans la mesure où cette opération implique une hausse de la consommation d’azote.

Différents produits peuvent alors être utilisés :

Autre astuce : planter des légumineuses suffisamment tôt (bien avant de réaliser un paillage). Les racines de ces plantes vont alors emmagasiner de l’azote qui va profiter aux plantations autour ou qui vont les succéder.

Enfin, il faut tenir compte de l’excès d’humidité qui favorise la carence en azote. Il est alors conseillé d’aérer régulièrement le sol et biner la terre en plus de le nourrir avec des engrais minéraux ou organiques.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TRAITEMENTS D'UN JARDIN

L’APPORT EN AZOTE DANS UN SOL DE JARDIN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS