L’utilisation du soufre en jardinage

Pour assurer un bon développement des plantes du jardin, un entretien régulier doit être entrepris. Il est préférable de faire appel à des produits naturels et autorisés (admis) en agriculture biologique comme le soufre. Comment l’utiliser ? Quelles sont ses applications ? Voici tout ce qu'il faut savoir sur l’utilisation du soufre en jardinage...

L’utilisation du soufre en jardinage

L’utilisation du soufre en jardinage  © Fotolia

Le soufre, antifongique efficace pour le jardin

Le soufre est un minéral jaune extrait de roches qui est exploité pour ses vertus fongicides et désinfectantes. Ce produit est utilisé depuis des milliers d’années déjà (vers 150 av. J.-C), notamment pour traiter certaines maladies de la vigne, comme le mildiou ou oïdium.
Il faudra attendre le XIXe siècle pour que le soufre en poudre soit utilisé en tant que fongicide. Au début du XXe siècle, le soufre mouillable fait son apparition. Ne provoquant que très peu, voire pas du tout, d’effets négatifs pour les animaux et l’Homme, l’utilisation du soufre en jardinage répond aux exigences de l’agriculture bio.

Conseils d'utilisation du soufre en jardinage

Rappelons d’abord que le soufre se décline sous deux formes : en poudre et mouillable. La première, aussi appelée fleur de soufre, est directement prête à l'emploi. Celle-ci est diffusée sur les plantes à traiter à l’aide d’un appareil spécial (la poudreuse). Etant donné son caractère très volatile, elle ne doit surtout pas être utilisée par temps venteux (son application se fait d’ailleurs plutôt en intérieur, dans une serre par exemple). Le soufre mouillable est commercialisé sous forme de granulés qu’il faut diluer dans de l’eau.

Côté utilisation, il faut savoir que c’est la vapeur du soufre qui va agir sur le mal à traiter. Pour optimiser les effets du traitement, il est préférable de le réaliser en journée, par temps lumineux et plutôt chaud (de préférence aux environs de 20 - 25 °C et pas plus). S’il fait vraiment trop chaud, il vaut mieux opérer en matinée ou en fin d’après-midi.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Quelles applications ?

Le soufre constitue un traitement de choix pour lutter contre diverses maladies et indésirables dans le jardin. Il s’utilise en guise de traitement préventif ou curatif pour venir à bout de la tavelure ou de l’oïdium. Il permet aussi d’éradiquer les araignées rouges, l’érinose et certaines maladies des vignes. Enfin, il est possible d’y faire appel pour faire fuir les fourmis et les punaises ravageuses.

En cas de recours au soufre en poudre, il faut prévoir environ 20g / 10 m² pour le traitement de légumes, de fruitiers ou de rosiers. Pour ce qui est du soufre mouillable, la dose à utiliser dépend du traitement (maladies et espèces à soigner) mais varie généralement entre 1 et 12 g / 10 L d’eau environ.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TRAITEMENTS D'UN JARDIN

L’UTILISATION DU SOUFRE EN JARDINAGE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS