Ajouter de la tourbe dans un jardin potager

Pour que les plantes du potager puissent bien se développer et pour récolter de beaux légumes, quelques gestes de base s’imposent. Il faut notamment apporter de la tourbe au sol afin d’en optimiser les qualités. Voici quelques informations et conseils utiles à ce sujet.

Ajouter de la tourbe dans un jardin potager

Ajouter de la tourbe dans un jardin potager  © Fotolia

Qu’est-ce que la tourbe ?

Pour mieux comprendre l’utilisation de la tourbe, il faut d’abord savoir de quoi il s’agit. C’est une matière organique fossile et non renouvelable qui est constituée de résidus végétaux. Elle est issue de la décomposition de débris, essentiellement de joncs, de sphaignes, de mousses et de micro-organismes. La tourbe constitue le principal composant des sols très riches en eau tel que les tourbières. Etant donné ses spécificités, l’extraction de la tourbe fait l’objet d’une réglementation très stricte : près d’un siècle est nécessaire pour la création de seulement 5 centimètres de cette matière. La tourbe est très riche en éléments organiques et elle est utilisée pour la fabrication de terreau. On l’apprécie, en outre pour sa haute faculté à retenir l’eau et l’air.

Les types de tourbe et leurs usages respectifs

Il faut souligner que la tourbe ne contient aucun fertilisant, elle permet surtout de modifier la structure du sol, le rendant plus léger tout en le nourrissant en éléments organiques. On peut faire la distinction entre deux principaux types de tourbe.

  • La tourbe blonde

Elle provient de la strate supérieure d’une tourbière. De texture spongieuse, sa décomposition est partielle. Elle s’utilise pour alléger les sols sableux. Attention, très acide, la tourbe ne convient pas aux sols qui le sont déjà. En outre, elle doit toujours être associée avec une substance organique humifère (riche en humus).

  • La tourbe brune

Elle est issue des profondeurs des tourbières. Totalement décomposée, c’est une matière à la fois compacte et humide. Celle-ci convient à tous les types de sols, mais plus particulièrement pour les sols calcaires et argileux. Par comparaison à la tourbe blonde, elle est plus riche en matières organiques et son effet sur le sol est plus long.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Utiliser la tourbe dans le jardin : mode d'emploi

Pour un usage optimal, la tourbe doit d’abord être broyée pour éviter la formation de mottes dures. Il faut ensuite la mélanger au sol pour que tout le terrain soit enrichi. Pour sa part, la tourbe noire peut être combinée avec du compost pour nourrir la terre.
En fonction des besoins du terrain, il est aussi possible d’y faire appel en guise de paillage. Du fait de son origine et de son caractère quasiment pas renouvelable, ajouter de la tourbe dans un jardin potager doit se faire de façon raisonnée et si possible à mélanger à d’autres produits ayant des caractéristiques similaires comme la fibre de coco, la terre de Brière, la fibre de bois ou encore le compost.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TRAITEMENTS D'UN JARDIN

AJOUTER DE LA TOURBE DANS UN JARDIN POTAGER
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS