Du fumier pour améliorer votre jardin potager

Le fumier composté est parfait comme amendement et permet d'améliorer la structure de la terre en lui apportant de l'humus. Types de fumier, utilité et mode d'emploi... découvrez dans cet article comment améliorer votre jardin potager avec du fumier.

Du fumier pour améliorer votre jardin potager

Du fumier pour améliorer votre jardin potager  © Halfpoint - Fotolia

Fumier, comment l'utiliser au potager ?

Le fumier ne doit jamais être utilisé frais dans un potager. La fumure doit d’abord être compostée sur une année environ avant d'être utilisée pour nourrir le sol du jardin.
Pour ce faire, entreposez-la en tas et laissez-la se décomposer en la mélangeant aux déchets de la cuisine et du jardin et en la mouillant si elle est trop sèche.

Le fumier de cheval au jardin potager

Le fumier de cheval est utilisé comme engrais "chaud" pour les terres argileuses. En effet, les matières sèches qu'il contient sont idéales afin d'améliorer la structure des sols lourds.
En automne : incorporez votre fumier au sol du potager. Les températures douces permettent ainsi la transformation du fumier en humus.
Au printemps : utilisez le fumier de cheval en paillage aux pieds des plantes "gourmandes" (rosiers, tomates, melons, concombres).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Les fumiers "froids", de bovin ou de porc

Les fumiers "froids" sont généralement utilisés sur les terres calcaires ou siliceuses (terres légères). Notez qu'ils agissent sur le long terme.
En automne : mélangez le fumier de bovins ou de porc avec la terre de votre jardin potager. Particulièrement riche en matières organiques, le fumier des ruminants apporte de grandes quantités d’humus au sol.

Engrais du potager, la fiente d’oiseaux

Le fumier d'oiseaux est très riche en azote et doit donc être utilisé avec parcimonie au risque d'impacter négativement la croissance des plantes du potager.
Toute l'année : incorporez le fumier d'oiseaux au compost en ne dépassant pas 5% du volume total. N'éparpillez pas plus d'1 kg de guano par m². Utilisez-le sur les légumes feuilles et légumes racines (salades, carottes, panais...). Évitez-le sur les cucurbitacées et solanacées (melons, concombres, tomates...).

Les fumiers d’ovins pour le potager

Le fumier d'ovins (moutons) est très riche en potassium, on l'utilise donc sur les terrains lourds. Il doit là encore être réparti avec parcimonie au risque de brûler les racines de vos plantations.
En automne : incorporez-le au sol du potager pour l'enrichir d'humus.
Au printemps : utilisez-le fumier en paillage aux pieds des plantes gourmandes.

Vous aimerez aussi :
L’éco-jardinage ou jardinage éco-responsable.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TRAITEMENTS D'UN JARDIN

DU FUMIER POUR AMÉLIORER VOTRE JARDIN POTAGER
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS