Les petits potagers d’intérieur

Qui a dit que planter ses propres légumes était réservé à ceux qui vivaient à la campagne ? Cela est aussi possible si vous habitez une maison ou un appartement sans jardin ni terrasse grâce aux petits potagers d’intérieur. Grâce à une technologie ingénieuse, vous pouvez planter salades et tomates sans utiliser de terre. Découvrez avec M-habitat comment fonctionne le potager d’intérieur, comment le mettre en place et quels sont les légumes que vous pouvez planter et récolter.

Les petits potagers d’intérieur

Les petits potagers d’intérieur  © Fotolia

Qu’est-ce qu’un potager d’intérieur ?

Le potager d’intérieur est en fait un bac pour planter des légumes en intérieur. Il est relié à une lampe basse consommation qui reproduit la lumière du jour et une réserve d’eau et une mini-pompe assurent l’arrosage pendant plusieurs semaines. Grâce à la technologie hydroponique, le bac apporte les nutriments nécessaires et de l’eau oxygénée aux plantes pour qu’elles puissent se développer sans terre. Le potager d’intérieur fonctionne sur pile ou sur secteur selon le modèle.
Il existe deux types de potager d’intérieur :

  • Le potager à placer en hauteur pour un accès plus facile
  • Le potager en carré à poser au sol et idéal pour faire pousser les salades, les tomates, les fraises…

Comment faire un potager d’intérieur ?

La première chose à faire est d’acheter les aromates et de monter ensuite votre potager d’intérieur. Une fois monté, versez de l’eau dans le bac, déposer les nutriments et placez ensuite vos plantes. Il suffit ensuite d’ajouter de l’eau tous les 2 à 5 jours et de changer l’eau toutes les trois semaines lorsque vous ajoutez des nutriments. L’avantage avec le potager d’intérieur est qu’il nécessite seulement 15 minutes d’entretien par mois et qu’il ne demande aucune connaissance en jardinage.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Potager d’intérieur : quels légumes planter ?

Pour commencer, vous pouvez essayer de planter des plantes aromatiques comme du basilic, de la ciboulette ou de la menthe histoire de vous faire la main. Vous pouvez ensuite songer à faire pousser des tomates, des poivrons, de la salade, des radis. Il est bien évident qu’il n’est pas possible de faire pousser de trop gros légumes comme les potirons ou les courgettes et de récolter vos propres pommes de terre avec un mini potager d’intérieur.

Bon à savoir : le potager d’intérieur permet de faire pousser les légumes trois fois plus vite qu’en terre à condition que la lumière soit allumée en continu. Les plantes avec des fleurs ou des fruits doivent être dans l’obscurité 6 heures par jour.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN POTAGER

LES PETITS POTAGERS D’INTÉRIEUR
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS