Démonter et changer le mécanisme d’ouverture d’une fenêtre

Si votre fenêtre devient de plus en plus difficile à ouvrir et à fermer, vérifiez que rien ne gêne la manipulation du mécanisme d’ouverture ou que l’ouvrant ne soit pas déformé. Si tout est normal, il y a toutes les chances que ce soit la crémone de la fenêtre qui montre des signes d’usure…

Comment fonctionne la crémone d’une fenêtre

La crémone désigne l’ensemble du mécanisme permettant l’ouverture et la fermeture d’une fenêtre ou d’une porte. Pour réparer le mécanisme d’ouverture d’une fenêtre, il est important d’en comprendre le fonctionnement :

La crémone comporte deux tringles, l’une supérieure et l’autre inférieure, qui coulissent sur l’ouvrant. Lorsque vous manœuvrez la poignée, vous actionnez des pignons et une crémaillère qui font coulisser les tringles. En position fermée, les tringles ou les galets (petits taquets situés sur les tringles) viennent se positionner sur les gâches fixées sur le dormant.

La crémone traditionnelle est dite crémone en applique. Elle est fixée sur le bord du vantail et tout le mécanisme des tringles est bien visible. Les gâches sont positionnées en haut et en bas sur le dormant à l’aplomb des tringles. Vous la rencontrez dans les bâtiments anciens ou en rénovation pour conserver le style rustique des fenêtres en bois.

La crémone moderne, dite crémone à larder, se fait plus discrète. Le mécanisme des pignons et de la crémaillère est encastré dans un boitier situé dans l’ouvrant et les tringles coulissent sur la tranche de l’ouvrant. Seule la poignée est visible. Elle peut être dotée d’une serrure, intégrer un renvoi d’angle pour les fenêtres oscillo-battantes, posséder des têtières ajustables afin de s’adapter à différentes configurations de fenêtres, etc.

Les signes d’usure d’une crémone de fenêtre

La crémone de fenêtre, finalement, on ne la remarque que lorsqu’elle nous fait défaut !

Mécaniquement, au fil des manipulations, les pièces s’usent. Vous pouvez sentir un jeu dans la rotation de la poignée ou des difficultés à la manœuvrer. Les tringles peuvent se tordre, surtout si le dormant est déformé, voire même se casser. La fenêtre est alors bloquée.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Fenêtres

Démonter la crémone d’une fenêtre

Pour la crémone en applique, le mécanisme étant visible, il est facile de le démonter et de le remplacer par un équipement similaire.

Pour la crémone à larder, il est beaucoup plus difficile d’atteindre les pièces défectueuses qui sont encastrées dans l’ouvrant :

  • Enlevez le cache de la poignée pour la dévisser ;
  • Dévissez les vis qui maintiennent le boitier de la crémone ; elles sont situées sur la tranche de l’ouvrant ; selon les fenêtres, l’accès au boitier est plus ou moins facile, les vis se trouvant tout le long de la tranche ;
  • Désolidarisez les prolongateurs et les tringles ;
  • Retirez la crémone en vous aidant d’une pince ou d’un tournevis plat. 

La bonne idée : N’hésitez pas à prendre des photos avant et en cours de démontage de la crémone. Cela vous aidera pour l’installation du nouveau mécanisme.

Changer une crémone de fenêtre

Le choix d’une nouvelle crémone doit se faire à l’identique surtout si votre fenêtre est en PVC ou en alu car vous n’aurez pas la possibilité de modifier le logement du boitier dans la tranche de l’ouvrant. La fenêtre en bois, vous offre un peu plus de souplesse. Il est toujours possible d’ajuster un emplacement à l’aide d’un ciseau à bois.

Pour monter facilement votre crémone neuve, procédez comme suit :

  • Posez la crémone sur la tranche de l’ouvrant pour vérifier que le modèle corresponde à la fenêtre et que la platine de poignée s’aligne correctement ;
  • Si besoin, coupez le prolongateur et les tringles aux bonnes dimensions ;
  • Fixez-les au boitier de la crémone ;
  • Insérez le boitier dans son logement dans la tranche de la fenêtre ;
  • Testez le bon fonctionnement de la crémone en manœuvrant la poignée ;
  • Vérifiez que les tringles ou les galets se positionnent facilement dans les gâches ;
  • Vissez le boitier de la crémone ;
  • Remontez la poignée.

La bonne idée : Pour choisir une crémone neuve dans votre quincaillerie préférée, prenez le modèle que vous venez de démonter afin de pouvoir comparer les dimensions. Mais si changer un élément de fenêtre vous paraît compliqué, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel.

Bon à savoir : La crémone est parfois appelée espagnolette. En fait, traditionnellement, l’espagnolette désigne le mécanisme d’ouverture des volets.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Démonter et changer le mécanisme d’ouverture d’une fenêtre Les avis et commentaires