Bouturer un forsythia

Le forsythia, que l’on nomme aussi « mimosa de Paris », égaie magnifiquement les haies et les massifs de sa belle floraison solaire. L’arbuste est ainsi très apprécié pour sa floraison jaune d’or et foisonnante, parmi les premières à faire son apparition au mois de mars. Afin de multiplier cet arbuste d’ornement, on pratique généralement le bouturage. En effet, la bouture de forsythia jaune est une technique très simple et pratique à mettre en œuvre. Période, méthodes et astuces... Découvrez ici comment bouturer un forsythia.

A quelle période peut-on faire une bouture de forsythia ?

La période pour bouturer un forsythia dépend de la méthode employée :

  • Au printemps, entre les mois de mai et de juin, vous multiplierez votre forsythia par boutures herbacées ;
  • A la fin de l’été, entre les mois d’août et de septembre, vous pratiquerez des boutures semi-ligneuses.

Le matériel de bouturage du forsythia

Pour bouturer un forsythia jaune, munissez-vous au préalable du matériel adéquat qui se compose :

  • d’un sécateur ;
  • d’un couteau aiguisé, propre et désinfecté ;
  • de terreau de bouturage ;
  • de sable de rivière ;
  • d’un pot ou d’un châssis froid ;
  • d’un arrosoir à main.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Entretien de jardin

Comment bouturer un forsythia : étapes & technique

Les boutures herbacées et les boutures semi-ligneuses sont deux méthodes bien distinctes, qui n’impliquent pas les mêmes manipulations.

Pratiquer une bouture herbacée du forsythia

  1. Sélectionnez plusieurs tiges de forsythia saines et non fleuries.
  2. Coupez juste sous un nœud à l’aide d’un sécateur. Les morceaux prélevés doivent présenter une longueur de 10 à 15 cm.
  3. Supprimez toutes les feuilles basses de la tige, et conservez uniquement deux paires de feuilles hautes.
  4. Plantez dans un pot rempli d’un substrat composé de sable grossier et de terreau.
  5. Installez vos boutures dans un espace humide et chauffé entre 18° et 24°C.
  6. Maintenez le substrat constamment humide, sans le détremper, jusqu’à l’enracinement de la bouture de forsythia, ce qui peut prendre entre 1 et 3 mois.

À l’automne suivant, si les boutures se sont bien enracinées, vous pourrez les repiquer en pleine terre au jardin, à l’emplacement de votre choix.

Les boutures semi-ligneuses sur un forsythia

Les boutures semi-ligneuses sont pratiquées à partir de tiges dîtes semi-aoûtées, ce qui signifie qu’elles sont en pleine phase de transformation pour passer du bois mou au bois dur.

  1. Sélectionnez une pousse de l’année semi-aoûtée.
  2. Prélevez son extrémité grêle juste sous un œil. La bouture doit ainsi mesurer entre 10 et 15 cm.
  3. Entaillez l’écorce sur 5 cm de long à l’aide d’un couteau.
  4. Éliminez toutes les feuilles installées sur le tiers inférieur de la branche.
  5. Plantez les boutures sous châssis froid, à 7 cm de profondeur, dans un substrat composé de sable et de terreau.
  6. Maintenez la terre humide jusqu’à l’enracinement des boutures.

Vous pourrez repiquer vos boutures semi-ligneuses dans des pots au printemps suivant, ou les installez directement à leur emplacement définitif.

En savoir plus sur la multiplication des plantes.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Bouturer un forsythia Les avis et commentaires