Mon parquet a gonflé, que faire ?

Le gonflement d'un parquet n'est pas un phénomène rare, et il se manifeste parfois même quelques semaines seulement après la pose. Quelles causes entraînent le gonflement d'un parquet ? Comment y remédier et réparer le cas échéant ? Éléments de réponses.

Pourquoi mon parquet gonfle ?

Plusieurs raisons peuvent expliquer qu'un parquet gonfle, mais dans la majorité des cas, ce phénomène est dû à un problème d'aération de la pièce, où de l'humidité se crée et provoque alors une dilatation des lames de parquet. Celle-ci peut notamment se produire si vous faites sécher du linge dans une pièce parquetée, ce qui est bien entendu vivement déconseillé pour ne pas abîmer ce revêtement de sol.

Les gonflements de parquet se rencontrent également fréquemment après un dégât des eaux, que la fuite soit moindre ou plus conséquente.

Enfin, un parquet dont les lames n'ont pas été posées dans les règles de l'art peut subir des gonflements, soit car le sol n'a pas été correctement nettoyé avant l'installation du revêtement ou qu'un élément a été oublié pendant les travaux, soit que les espaces suffisants entres les lames et les murs n'ont pas été respectés.

Comment réparer mon parquet gonflé ?

Avant même d'envisager de réparer, un moyen simple permet d'éviter les risques de gonflement de parquet liés à l'humidité. Outre le fait de ventiler la pièce en ouvrant régulièrement la fenêtre, un déshumidificateur peut être installé.

En cas de gonflement avéré, différentes solutions peuvent alors être envisagées.

Tout d'abord, si le gonflement est dû à une fuite d'eau, la première chose consiste a traité la source du problème, c'est-à-dire réparer la fuite, pour que le parquet puisse ensuite être asséché. Un sèche-cheveux peut être utilisé, ou un radiateur mobile par exemple, en étant toutefois vigilent d'attendre suffisamment pour que le parquet soit bien sec, aussi bien sur sa face visible que celle cachée, au risque d'entamer des travaux prématurément qui ne serviraient à rien.

Deux cas de figure se présentent alors : soit le parquet revient naturellement à son état initial, soit certaines lames sont trop abîmées, voire décollées, et doivent être remplacées. S'il s'agit par ailleurs d'un parquet massif, une opération de ponçage peut être opérée pour éliminer les traces de gondolement qui subsisteraient.

Si le gonflement est lié à un objet oublié durant les travaux, il n'y aura pas le choix que de soulever les lames pour le retirer, puis de les remettre en place.

Enfin, s'il est dû à un manque d'espace entre les murs et les lames, il conviendra de retravailler les lames côté murs (en enlevant au préalable les plinthes), le plus simple étant, pour les situations de dépose/repose, de faire appel à un professionnel de sorte à éviter d'abîmer plus qu'il ne l'est le parquet et redonner un aspect impeccable à l'ensemble.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
PARQUETS

MON PARQUET A GONFLÉ, QUE FAIRE ?
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS