Réparation d’un monte-escalier : trouver les pièces détachées

Trouver les pièces détachées pour un monte-escalier est relativement facile. Mais attention, possédez-vous les compétences nécessaires pour réparer vous-même votre appareil ? Si celui-ci est toujours sous garantie, votre intervention peut annuler la garantie…

Où acheter les pièces détachées pour un monte-escalier ?

Pour trouver une pièce détachée pour votre monte-escalier, le plus facile est de vous adresser à l’entreprise qui vous l’a installé ou directement au fabricant.

En effet, l’installateur peut être un professionnel indépendant spécialisé dans la vente et l’installation de monte-escalier, de mini ascenseur, de plate-forme élévatrice pour PMR ou être affilié à un fabricant de ce type d’équipement. Sur internet, vous pouvez également trouver des pièces détachées pour monte-escalier.

En fait, le problème n’est pas de trouver les pièces mais plutôt de posséder les compétences techniques adéquates pour identifier la panne, déterminer quelle pièce doit être remplacé et comment le faire… Sans perdre de vue que votre intervention peut entrainer la nullité de la garantie sur le matériel.

Mieux vaut donc contacter le SAV de l’installateur de votre monte-escalier. Pour des réparations simples comme un changement de batteries, il pourra éventuellement vous indiquer la marche à suivre.

Le contrat d’entretien pour un monte-escalier

Un monte-escalier bien entretenu tombe moins souvent en panne voire pas du tout ! Pour votre tranquillité, il peut être intéressant de souscrire un contrat d’entretien. Celui-ci vous est généralement proposé lors de l’achat du matériel.

L’entretien annuel permet de réaliser un diagnostic complet de l’équipement et d’identifier les pièces usées qui pourront être remplacées préventivement.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Escaliers

Que comprend le contrat de maintenance pour un monte-escalier ?

Selon l’entreprise le contrat d’entretien est plus ou moins complet. A vous dévaluer le niveau de garantie dont vous souhaitez bénéficier.

Dans tous les cas, il comprend au moins une visite annuelle : le technicien vient à votre domicile et s’assure que le monte-escalier fonctionne normalement, contrôle le moteur et les systèmes de sécurité, teste les batteries, vérifie les fixations du rail, le nettoie et le lubrifie.

Selon le type contrat vous pouvez bénéficier :

  • D’une assistance téléphonique 24h/24 et 7 jours sur 7.
  • D’un forfait pour le déplacement d’un technicien en cas de panne du monte-escalier ou d’une facturation au temps passé (déplacement et main-d’œuvre). Attention, le coût est souvent majoré les week-ends et les jours fériés.
  • Le remplacement de certaines pièces peut être compris dans le contrat, pensez à bien vérifier lesquelles et quel est le montant de la prise en charge. Au-delà d’une certaine somme, un devis doit vous être établi.
  • Le dépannage du monte-escalier, dans les conditions du forfait, même si la panne résulte d’une erreur de manipulation de votre part.

Le contrat de maintenance est généralement annuel et prolongé par tacite reconduction.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Réparation d’un monte-escalier : trouver les pièces détachées Les avis et commentaires