Monte-escalier : les étapes d’installation

Si l’installation d’un monte-escalier ne demande généralement pas de travaux importants, elle doit néanmoins être préparée avec soin. Une étude de faisabilité est indispensable pour adapter le rail à la configuration de votre escalier. Sa pose doit être réalisée dans les règles de l’art afin de garantir votre sécurité et la pérennité de l’équipement. 

Installation d’un monte-escalier : importance de l’étude de faisabilité

Un monte-escalier est généralement réalisé sur mesure car même si les dimensions des marches d’un escalier sont standardisées, il existe toujours des petites différences qui font que chaque escalier est unique.

Techniquement, le fonctionnement d’un monte-escalier est relativement simple : le siège monte et descend le long d’un rail. Toute la difficulté consiste à adapter le rail à la configuration de l’escalier : sa largeur et sa longueur, son angle d’inclinaison, le nombre et la hauteur de ses marches, ses tournants et paliers éventuels, la hauteur sous plafond.

C’est à partir de toutes ses mesures que le rail sera fabriqué sur mesure.

La commande d’un monte-escalier commence donc toujours par une étude de faisabilité. Un technicien vient à votre domicile pour étudier toutes les contraintes techniques relatives à votre installation et prendre les mesures de votre escalier.

Pose d’un monte-escalier : choix du matériel et établissement du devis

Lorsque les mesures sont prises et les difficultés techniques identifiées, le technicien peut vous présenter le modèle de monte-escalier le plus fonctionnel et établir un devis.

Si les principales caractéristiques du rail et du fauteuil sont dictées par les spécificités de votre escalier, beaucoup d’autres paramètres du monte-escalier sont de votre ressort. Parmi toutes les options proposées par le technicien, il est important de déterminer celles dont vous avez réellement besoin pour sécuriser l’utilisation de votre équipement. Prenez toujours le temps de la réflexion avant de passer une commande ferme et définitive…

Le calcul du devis vous permet d’appuyer vos demandes d’aide pour financer l’achat du monte-escalier. Selon votre situation personnelle, le montant de vos ressources et votre degré de perte d’autonomie, différentes aides peuvent vous être allouées. Attention, les demandes doivent être faite avant de commencer les travaux. 

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Escaliers

La pose du monte-escalier à votre domicile

La signature du bon de commande entraine la fabrication en usine du rail sur mesure et le pré-assemblage du fauteuil comportant toutes les options que vous avez choisies. -

Lorsque le matériel est prêt, le professionnel auprès de qui vous avez commandé vous recontacte pour fixer la date de la pose du monte-escalier.

Lorsque l’équipe de techniciens arrive chez-vous, l’installation s’effectue en deux temps :

  1. La phase de pose. Le rail est fixé directement sur les marches de votre escalier à l’aide de vis. Puis le fauteuil est installé sur le rail et le moteur raccordé à la prise électrique.
  2. La phase de test. Un technicien va vérifier que le rail est parfaitement ajusté à l’inclinaison de l’escalier, que rien ne vient entraver le cheminement du fauteuil, que celui-ci s’arrête bien aux points d’arrêt prévus en bas et en haut de l’escalier, que la vitesse est optimale.

Enfin, vous pourrez essayer votre monte-escalier !
Un technicien vous expliquera son fonctionnement, vous donnera les consignes de sécurité. Si vous ne vous sentez pas à l’aise, n’hésitez pas à parler de vos appréhensions et de vos interrogations. 

A savoir : Le fonctionnement du monte-escalier nécessite une prise de courant standard. Si aucune prise n’est disponible à proximité de l’escalier, il vous faudra faire appel à un électricien afin d’en poser une. Pour des raisons de sécurité, mieux vaut avoir une nouvelle prise fixée au mur plutôt qu’un fil qui traine au sol.

Combien de temps pour installer d’un monte-escalier ?

Entre la signature du bon de commande et votre première utilisation du monte-escalier combien de temps va-t-il s’écouler ? Tout dépend de la complexité du chantier !

  • Durée de la phase de fabrication du monte-escalier. Pour un escalier droit sans difficulté technique, comptez 1 à 2 semaines. Pour un escalier tournant, le délai peut atteindre 3 à 4 semaines voire plus.
    La livraison du monte-escalier intervient le jour de la pose.
  • Durée de l’installation du monte-escalier. Pour un escalier droit, une demi-journée suffit généralement. Pour un escalier tournant, une journée complète est nécessaire.

Bon à savoir : La visite de faisabilité et le devis réalisés par un installateur de monte-escalier sont entièrement gratuits et sans engagement. Pour pouvoir bien comparer les offres des différents professionnels, pensez à demander plusieurs devis.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Monte-escalier : les étapes d’installation Les avis et commentaires