Traiter un jardin avec de la bouillie bordelaise

La bouillie bordelaise est un fongicide utilisé autrefois pour traiter la vigne contre le mildiou. Aujourd’hui, c’est un véritable incontournable pour soigner le jardin de façon bio et tout particulièrement efficace pour se débarrasser des champignons. Attention, bien que bio, ce produit doit néanmoins être utilisé avec parcimonie. Voici quelques conseils…

Traiter un jardin avec de la bouillie bordelaise

Traiter un jardin avec de la bouillie bordelaise  © Fotolia

La bouillie bordelaise, c’est quoi ?

La bouillie bordelaise est composée de chaux et de sulfate de cuivre (20 %), sa fabrication se fait à partir d’une recette traditionnelle. On trouve ce produit dans les commerces de jardinerie. La bouille bordelaise est alors commercialisée sous forme de poudre reconnaissable à sa couleur bleu très caractéristique (turquoise). Il suffit alors de diluer cette poudre avant de la répandre sur les plantes à protéger.

Ses applications dans le jardin

La bouillie bordelaise doit son efficacité au cuivre qu’elle contient. Ce métal possède, en effet, des propriétés antifongiques, agissant directement au niveau du développement des champignons et moisissures (le cuivre empêche leurs spores de germer). Le cuivre permet également d’inhiber la multiplication des bactéries et tue les algues et micro-organismes.

Etant un fongicide minéral, la bouillie bordelaise peut être utilisée dans le cadre de l’agriculture biologique. Pour renforcer ses effets, ce produit peut parfois être associé au soufre. Traiter un jardin avec de la bouillie bordelaise se révèle efficace pour venir à bout de divers champignons. Elle contribue à lutter contre le mildiou, la tavelure, la gommose, l’oïdium, la criblure, le chancre, l’entomosporiose, la moniliose, la bactériose ou encore la tache angulaire. On l’utilise alors pour soigner les fruitiers, les fraisiers, les pommes de terre, les tomates, les pêchers sans oublier bien entendu la vigne. La bouillie bordelaise peut, en outre, faire office de désinfectant en guise de prévention des maladies bactériennes.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Comment l’utiliser ?

Au jardin, il est toujours préférable de prévenir, plutôt que de guérir. Le traitement préventif peut être entrepris dès février, en ce qui concerne les fruitiers (pommier, prunier, abricotier…). La pulvérisation de la bouillie bordelaise doit se faire par jour sec et être réitérée toutes les deux semaines. Il faut, en outre, faire attention d’agir avant le bourgeonnement. En cas de nécessité d’un traitement curatif, celui-ci sera réalisé en automne, lorsque les feuilles sont tombées.

On peut attendre jusqu’à mai pour le traitement des autres plantes (fraisier, vigne, tomate, pomme de terre…). En ce qui concerne le dosage, il faut respecter les recommandations notées sur l’emballage. En général, on préconise un dosage allant de 10 à 20g/L.

Enfin, même si la bouillie bordelaise peut être utilisée en agriculture bio, il ne faut pas en abuser en sachant que ce produit n’est pas efficace sur toutes les maladies.

En savoir plus sur l'entretien d'un jardin au fil des saisons.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TRAITEMENTS D'UN JARDIN

TRAITER UN JARDIN AVEC DE LA BOUILLIE BORDELAISE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS