Climatiseur réversible, le bon plan de cet hiver ?

Le climatiseur servant principalement à améliorer le confort des habitants lors de fortes chaleurs se décline également en appareil de chauffage. Qu’est-ce qu’un climatiseur réversible ? Est-ce un bon plan d’avoir un appareil réversible permettant de refroidir et de chauffer l’intérieur d’un logement ?

Le climatiseur réversible : de quoi s’agit-il ?

La pensée commune définit le climatiseur comme un appareil efficace pour rafraîchir l’air en période estivale. Cependant, il existe un type de climatiseur qui peut aussi chauffer en hiver : c’est le principe du climatiseur réversible, un appareil qui s’adapte à toutes les saisons et dont l’installation sera facilitée en passant par des prestataires spécialisés, comme ENGIE, qui pourront en plus s’assurer de l’entretien.

Le climatiseur réversible a besoin d’un branchement électrique pour fonctionner. Il a le même principe de fonctionnement qu’une pompe à chaleur air-air, c’est-à-dire qu’il va puiser les calories contenues dans la chaleur intérieur afin de les rejeter à l’extérieur pour rafraichir et il fonctionnera en sens inverse pour chauffer.

Il existe différents systèmes de climatisation réversible selon le besoin mais aussi selon le budget de chacun.

Pour une seule pièce :

  • Le climatiseur réversible monobloc sera utile si vous souhaitez utiliser l’appareil dans diverses pièces. Il se déplace aisément grâce à des roulettes.
  • Le climatiseur split ou mono-split est fixe avec deux unités : l’une posée à l’extérieur, l’autre à l’intérieur d’une pièce.

Pour toute la maison ou plusieurs pièces, optez pour un système centralisé comme :

  • La PAC (pompe à chaleur).
  • Le système multi-split qui se compose d’une unité extérieure et de plusieurs unités intérieures.

Quel climatiseur réversible choisir ?

Si vous souhaitez installer un climatiseur réversible dans une chambre, il est préférable de choisir un climatiseur silencieux. Dans ce cas, il vaut mieux partir sur un climatiseur réversible Inverter. Cette technologie permet d’éviter les variations de température tout en ajustant la puissance du climatiseur. Vous n’aurez donc pas de démarrages ou d’arrêts intempestifs responsables de bruits mais aussi de surcouts énergétiques.

Un climatiseur réversible Inverter pourra vous faire économiser jusqu’à 25 % d’énergie.

Les climatisations réversibles monoblocs ou multi-splits centralisés sont efficaces en été mais pour le chauffage, ils peuvent se révéler très gourmands en énergie. Ils sont plutôt à utiliser en appoint à la mi-saison ou lors des hivers doux.

Le meilleur climatiseur, outre la technologie Inverter, est certainement la pompe à chaleur. Elle permet de ne pas avoir trop de décalage au niveau des températures intérieures/extérieures en été et d’avoir un bon chauffage en hiver à condition que la température extérieure ne soit pas négative.

Petit rappel pour le réglage : En été, il ne faudrait pas avoir un écart de plus de 8°C entre la température intérieure et celle extérieure et en hiver la température devrait être réglée à 18-19 degrés.

La consommation énergétique d’un climatiseur réversible

Un système de climatisation ne sera efficace que si le logement est bien isolé aussi bien pour le froid que pour la chaleur.

Au niveau énergétique, la consommation d’un climatiseur réversible peut aller jusqu’à 40 % de moins qu’un appareil de chauffage classique. Afin de connaitre le cout d’un climatiseur, il faut prendre la puissance du compresseur (c’est uniquement lui qui consomme) et la multiplier par le prix du KWh.

Le SCOP (puissance et coefficient de performance de l’appareil) est une donnée importante lors de l’achat. Un SCOP de 3 indique qu’elle restitue 3KWh de fraicheur ou de chaleur pour 1 KWh facturé. 

Vous pouvez également réduire la consommation de votre climatiseur en suivant ces quelques conseils :

  • Opter pour une classe énergétique proche de A++.
  • Acheter un appareil bien proportionné avec vos besoins.
  • Nettoyer régulièrement le système pour éviter l’accumulation de poussière et une augmentation de la consommation.
  • Couper le climatiseur lorsqu’il n’est pas utilisé.
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Climatiseur réversible, le bon plan de cet hiver ? Les avis et commentaires