Un confort thermique optimal grâce au chauffage central

Le chauffage central vous apporte de nombreux avantages, puisqu’il se montre économique et confortable, avec des rendements intéressants et une installation qui favorise une chaleur douce, diffusée de façon optimale dans tout le logement, ainsi qu’un air moins sec. Mais pour que ce système fonctionne le plus longtemps et le mieux possible, il est nécessaire de planifier un entretien régulier.

Qu’est-ce qu’un système de chauffage central ?

Le chauffage central constitue un système de distribution du chauffage dans le logement, qui fonctionne à partir d’une chaudière reliée à un réseau de diffusion de la chaleur à travers les pièces. Ce réseau peut être composé de radiateurs, d’un plancher ou encore de murs chauffant selon les situations. Le chauffage central permet également dans beaucoup de cas de fournir également l’eau chaude sanitaire, et la chaudière peut fonctionner aussi bien au fioul qu’au gaz, mais également à l’aide d’énergies renouvelables comme dans le cas des chaudières à bois, des poêles à bois, des pompes à chaleur et des systèmes solaires.

Quels sont les différents types de chauffage central ?

Dans la majorité des cas, les systèmes de chauffage central fonctionnent à l’aide de gaz, de fioul ou de bois. Les chaudières qui les constituent peuvent être posées au sol ou fixées au mur selon le type de chaudière dont il s’agit, l’agencement de l’espace et les contraintes liées à la pièce dans laquelle elle est entreposée.

Si vous faites le choix d’une chaudière à gaz, sachez le rendement est avantageux et le sera encore davantage dans le cas d’une chaudière à condensation, pour lesquelles le rendement peut atteindre 105 %. Il est préférable de raccorder le système de chauffage central au gaz de ville pour un fonctionnement optimal.

Si vous optez pour du chauffage au fioul, vous aurez alors la possibilité d’installer des chaudières plus performantes, plus économes en combustibles et moins polluantes que les chaudières anciennes, car les normes évoluent et les appareils se montrent plus efficaces.

La chaudière à bois d’un système de chauffage central fonctionne à l’aide de granulés ou de plaquettes de bois selon les cas de figure, et il est là encore possible d’opter pour des chaudières à bois à condensation pour un meilleur rendement.

Dans le cas d’une pompe à chaleur géothermique air-eau, il est possible d’associer le système de chauffage central à un plancher chauffant à eau. C’est la chaleur du sol qui alimente le réseau, et la chaleur diffusée est douce et homogène.

Enfin, si vous installez des radiateurs associés à la chaudière du chauffage central, vous aurez le choix entre de l’acier, de la fonte ou de l’aluminium. Plusieurs solutions existent pour piloter l’ensemble : le pilotage au niveau de la chaudière, le thermostat d’ambiance, les têtes de radiateur thermostatiques ou encore le pilotage connecté qui permet une gestion précise et à distance.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Choisir son énergie

Les avantages du système de chauffage central

Le premier avantage d’un système de chauffage central, c’est l’économie qu’il vous permet de réaliser, en particulier si on le compare à des radiateurs électriques ou des chaudières à gaz ou au fioul individuelles. Le confort que procure ce système est également évident et appréciable, dans la mesure où la chaleur est diffusée de façon homogène et il s’agit d’une chaleur douce qui ne dessèche pas les voies respiratoires comme d’autres types de chauffage. Ces systèmes sont écologiques car économes en combustibles, ce qui les rend compatibles avec un projet d’aménagement à visée écologique, dans le cadre de travaux de rénovation et de limitation de l’impact du logement sur l’environnement.

Comment installer le chauffage central ?

Pour installer un système de chauffage central, il est primordial de solliciter un professionnel qui va réaliser une étude thermique et analyser la faisabilité du projet. Il vous fera des propositions et des devis en fonction des contraintes et des spécificités du logement, et pourra vous conseiller pour vous orienter vers la chaudière la plus appropriée dans votre cas.

Notez par exemple que le plancher chauffant peut être contraignant en rénovation, mais tout dépend de la nature de votre projet global et de votre budget.

Lorsqu’il va débuter les travaux, le professionnel va préparer et installer la chaudière, en installant également le tuyau d’évacuation de gaz le cas échéant, les tuyaux de raccordement et la canalisation de départ du chauffage pour les radiateurs. Vient ensuite l’installation des radiateurs, qui sera plus ou moins longue selon le nombre de radiateurs prévu, et ces derniers seront raccordés à la chaudière par un réseau de tuyau.

Enfin, la dernière étape consiste à raccorder à l’électricité l’ensemble du système, et ce geste doit également être effectué par un professionnel pour sécuriser l’installation.

Quel budget pour un chauffage central ?

Pour installer un système de chauffage central, il faut prévoir entre 8 000 et 20 000 € en moyenne selon différents paramètres tels que :

  • Les contraintes du bâti existant
  • Le type de chaudière que vous souhaitez
  • La surface du logement qui influence le nombre de radiateurs qu’il est nécessaire d’installer
  • La durée du chantier selon les aléas, les spécificités du projet, etc.

Notez que le budget à prévoir pour l’installation d’un système de chauffage central est plus élevés dans le cadre d’une rénovation que pour la construction d’un logement neuf, car il est nécessaire de composer avec l’installation existante et de réaliser une dépose de l’ancien matériel.

Quel entretien pour un chauffage central ?

Tous les systèmes de chauffage nécessitent des contrôles réguliers, et c’est également le cas du système de chauffage central qui inclut donc une chaudière qui doit être contrôlée. Une visite de contrôle annuelle est fortement recommandée, et le coût de cette visite varie généralement entre 80 et 180 €. Si le système de chauffage central dont vous disposez comporte des radiateurs, il est alors nécessaire d’engager une maintenance tous les 5 à 10 ans. Les systèmes de chauffage central à bois doivent faire l’objet d’un ramonage une à deux fois par an, et les installations solaires nécessitent une révision tous les 5 ans environ.

Quoi qu’il en soit, contactez un professionnel pour l’entretien d’une chaudière, pour poser vos questions et prévoir avec lui le planning d’entretien pour optimiser et rallonger la durée de vie de l’appareil.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Un confort thermique optimal grâce au chauffage central Les avis et commentaires