Le chauffage électrique au sol

Le chauffage électrique au sol est l’un des systèmes de chauffage électrique les plus confortables. Accompagné d’une bonne isolation, il permet d’importantes économies d’énergie. Il peut être installé lors d’une construction ou de travaux de rénovation.

Le chauffage électrique au sol

Le chauffage électrique au sol  © jcavale - Fotolia.com

Principe et fonctionnement du chauffage électrique au sol

Le chauffage électrique au sol permet une chaleur douce, rayonnante et uniforme. Il fonctionne grâce à un câble chauffant réparti sur toute la surface du sol.

Le chauffage électrique au sol est généralement mis en place lors de la construction, mais il peut être envisagé dans le cadre de travaux de rénovation. L’installation de ce type de chauffage doit être réalisée par un professionnel qualifié. En effet, avant d’effectuer les travaux, il est indispensable d’effectuer le dimensionnement du système de chauffage selon les normes imposées par le Cahier des prescriptions techniques du Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB).

Les différents types de plancher chauffant électrique

Il existe deux types de chauffage électrique au sol : le plancher rayonnant électrique (PRE) et le plancher chauffant électrique à accumulation.

Le plancher rayonnant électrique (PRE)

Il s’agit du système le plus économique à installer. Il peut être facilement mis en place lors de travaux de rénovation.

Le PRE permet une diffusion rapide de la chaleur, offrant ainsi un réel confort d’utilisation. Pour permettre ce réchauffement rapide, le recouvrement du câble ne doit pas dépasser les 5 cm d’épaisseur. Pour un confort optimal, les habitations équipées d’un plancher rayonnant électrique doivent avoir une isolation thermique de qualité.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

Plancher chauffant électrique à accumulation

Le plancher électrique à accumulation, également appelé plancher mixte, combine le sol chauffant avec un ou plusieurs émetteurs d’appoint : radiateurs, plinthe chauffante ou encore plafond chauffant. Il est surtout conseillé dans les régions où le climat est rigoureux.

Contrairement au PRE, le plancher électrique à accumulation a été conçu pour stocker la chaleur produite la nuit en se servant de l’inertie d’une épaisse chape en béton intégrée. Cette chaleur, conçue en fonction de la température extérieure, est restituée durant la journée. Et si cela est nécessaire, un chauffage supplémentaire est fourni par le ou les émetteurs d’appoint. Ce système permet d’importantes économies sur la facture d’électricité.

-> A lire également : Le radiateur à accumulation.

Avantages et inconvénients d’un sol chauffant

Avantages

- la chaleur est bien répartie même dans des pièces ayant une grande hauteur sous plafond

- le taux de rayonnement est supérieur à 50 % car la température de la chape est très proche de la température ambiante

- la chaleur est douce ce qui permet un agréable confort thermique

- il est économique à l’utilisation

- il permet un gain de place dans le logement

Inconvénients

- le PRE a une faible réactivité, il ne convient pas aux climats rigoureux

- le PRE nécessite que l’habitation soit bien isolée

- le mobilier doit reposer sur des pieds, sauf s’il y a un câble autorégulant

- il est parfois incompatible avec la pose de parquet ou de certaines moquettes

- son coût d’installation est élevé : environ 50 €/m²

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
LES TYPES DE CHAUFFAGE

LE CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE AU SOL
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS