Se chauffer au gaz

Même si le tarif annuel du gaz a augmenté ces dernières années, le chauffage au gaz bénéficie toujours d'une bonne réputation concernant son rapport qualité/prix. Mais avec le retour en force du chauffage au bois et de l'électricité, est-ce que se chauffer au gaz est toujours intéressant de nos jours... ?

Se chauffer au gaz : le principe

Le chauffage au gaz repose sur le même fonctionnement que le chauffage au fioul : la combustion. Le gaz va brûler dans une chaudière, chauffant de l'eau qui va se répartir dans les canalisations de la maison, et être diffusée par le biais de radiateurs à eau chaude par exemple.

Deux types de gaz peuvent être utilisés pour alimenter une chaudière à gaz :

  • le gaz naturel (ou gaz de ville), que l'on va utiliser en reliant la chaudière au robinet.
  • le gaz propane (ou GPL), que l'on va, comme du fioul, stocker dans une cuve.

Se chauffer au gaz : quels avantages ?

Les avantages du système de chauffage au gaz ne sont pas les mêmes selon que l'on choisit de se chauffer au gaz de ville ou se chauffer au gaz propane.

Les avantages du gaz naturel :

  • Se chauffer au gaz naturel, c'est on ne peut plus simple. Il suffit que notre habitation soit raccordée au réseau gaz de la ville, et le tour est joué : une utilisation ultra-facile, et aucune installation nécessaire.
  • Un système économique. Se chauffer au gaz revient moins cher que se chauffer à l'électricité. Si l'on rajoute à ça le prix très attractif du KiloWatt/heure, et la possibilité de bénéficier d'un crédit d'impôt avec certaines nouvelles chaudières...
  • A l'inverse du GPL ou du fioul, le gaz naturel ne nécessite aucun espace de stockage.

Les avantages du GPL :

  • Le gaz propane représente une excellente alternative aux habitations qui ne sont pas reliées au réseau gaz de ville. C'est donc une solution très pratique pour les maisons un peu isolées.
  • Le GPL assure un chauffage performant et présente une bonne autonomie de chauffe.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Choisir son énergie

Se chauffer au gaz : les inconvénients

Qui dit avantages dit aussi inconvénients. Voici les principaux reproches que l'on peut effectuer au chauffage au gaz :

  • Se chauffer au gaz représente à la base un investissement important : il faut compter au moins 2000€ pour la chaudière, acheter les radiateurs et les relier avec des tuyaux (plus de 6000€).
  • Le chauffage au gaz nécessite également un entretien annuel de la chaudière (et de la cuve pour le gaz propane)
  • Si se chauffer au gaz naturel rejette moins de CO2 dans l'environnement que le chauffage au fioul, le chauffage au GPL est lui extrêmement polluant.
  • Dans certaines zones urbaines, se chauffer au gaz naturel est tout simplement impossible. Soit le raccordement n'est pas possible, soit il sera possible mais à un tarif exorbitant !
        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
LES TYPES DE CHAUFFAGE

SE CHAUFFER AU GAZ
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS