Les adjuvants pour béton

Le béton est constitué de trois ingrédients : des granulats, du ciment et de l’eau. Grâce aux adjuvants qui lui sont ajouté, le béton peut devenir plus maniable, imperméable et se prêter d’autant mieux aux besoins de la construction. On peut même dire, que les adjuvants sont devenus le quatrième composant du béton.

Les adjuvants pour béton

Les adjuvants pour béton  DR

Pourquoi ajouter un adjuvant au béton ?

Les adjuvants sont des produits chimiques qui ajoutés à faible dose au béton (moins de 5 % du volume) vont modifier ses propriétés à l’état frais ou à l’état durci. Ils sont ajoutés au moment du malaxage.

Les adjuvants sont classés en fonction de leurs effets :

  • Les retardateurs ou accélérateurs de prise.
  • Les plastifiants qui accroissent l’ouvrabilité du béton frais.
  • Les hydrofuges qui imperméabilisent.
  • Les entraineurs d’air.
  • Les produits de cure qui protège le béton pendant le durcissement.
  • Les agents de mouture.

Utilisation de retardateurs de prise du béton

Ils ralentissent la prise en retardant l’hydratation du béton.
Ils sont utiles par temps chaud pour éviter que le béton ne durcisse trop vite ou lors du transport de béton sur de longues distances. Lorsque les conditions de mise en place sont difficiles ou longues, ils permettent d’effectuer celle-ci ou de faire une reprise plus facilement.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Fondations et maçonnerie

Utilisation d’accélérateurs de prise du béton

Ils agissent en accélérant l’hydratation du béton. Ils sont de deux sortes : accélérateurs de prise ou accélérateur de durcissement. A noter que leur utilisation peut entrainer une moindre résistance mécanique du béton.

Utilisation de plastifiant pour le béton

Ils facilitent la pose du béton en le rendant plus maniable. Les plastifiants-réducteur d’eau lui assurent une meilleure résistance.
Les superplastifiants qui sont des polymères de synthèse, ont une action plus importante que les plastifiants traditionnels pour moins de produit. Certains sont spécifiquement conçus pour les bétons auto-nivelant (BAN) ou auto-plaçant (BAP).

Utilisation des hydrofuges pour le béton

Ils permettent d’imperméabiliser le béton en arrêtant l’absorption capillaire. Ils sont plutôt à utiliser dans les enduits de revêtement plutôt que dans la totalité du béton.
Ils sont de deux sortes : l’hydrofuge de masse qui est incorporé au mélange lors du malaxage du béton ou l’hydrofuge de surface qui est appliqué sur le béton durci. Dans ce dernier cas, l’hydrofuge n’est plus vraiment un adjuvant.

Les entraineurs d’air

Leur rôle est de créer de microscopiques bulles d’air dans le béton. Ils lui permettent de mieux résister au gel et surtout aux cycles gel/dégel.

Les produits de cure

Ce ne sont pas à proprement parlé des adjuvants puisqu’ils sont pulvérisés sur le béton une fois que celui-ci est coulé. Ils empêchent ou compensent une perte d’humidité trop rapide et contrôlent la température du béton. Un séchage trop rapide entraine une moindre résistance mécanique du béton et des phénomènes de retraits ou des fissures.

Les agents de mouture

Ils sont ajoutés lors de la fabrication du ciment au moment du broyage. Ils évitent au ciment de s’agglomérer et assurent une meilleure qualité du produit fini.

Le saviez-vous ? L’ajout d’adjuvants dans le béton daterait de l’époque romaine. On ajoutait alors du jaune d’œuf ou du sang au béton de chaux. Dès le développement du béton au XIXe siècle différents essais d’ajout d’adjuvants ont été réalisés. Jusqu’à des essais d’ajout de sucre comme retardateur de prise !

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
MAÇONNERIE

LES ADJUVANTS POUR BÉTON
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS