Couler une chape en béton

Dans le cadre d’une construction, on parle inévitablement de dalle de béton et de chape de béton. Il s’agit de deux procédés bien différents que l’on a souvent tendance à confondre. Il faut savoir que la chape vient recouvrir la dalle de béton…

Couler une chape en béton

Couler une chape en béton  © Fotolia

Qu’est-ce que la chape de béton ?

Couler une chape en béton fait partie d’une étape importante de la construction. Il s’agit de la couche superficielle à base de mortier qui vient recouvrir la dalle de béton (en intérieur comme en extérieur) et affichant une épaisseur d’environ 3 centimètres. Il s’agit d’une couche imperméable et stable qui compose terrasse de jardin, sol de maison, garage... Dans tous les cas, la chape doit assurer une parfaite horizontalité et une surface plane car son rôle est de recevoir le futur revêtement de sol.

Pour distinguer chape et dalle, il faut donc retenir une chose : la dalle d’abord, la chape par-dessus, puis le revêtement.

Deux principaux types de chape

Avant tout, il faut souligner que la chape est constituée de mortier lui-même composé de sable, d’eau et de liant (on peut aussi retrouver des adjuvants dans sa composition). On distingue donc deux méthodes pour réaliser et couler une chape en béton :

  • La chape traditionnelle

Elle se fabrique habituellement sur place, en faisant appel à une bétonnière ou à une machine spécifique. La pose du mortier s’effectue ensuite à la main avec une taloche ou une truelle lisseuse suivie d’un étirement à l’aide d’une règle de maçon pour un lissage horizontal. Il s’agit d’une technique difficile et assez longue à mettre en place.

  • La chape fluide (ou liquide) dite auto-nivelant

Comme son nom l'indique, le mortier qui la constitue est donc liquide. La fabrication de ce type de chape est prise en charge par un spécialiste qui effectue une livraison par camion-toupie. Contrairement à la chape traditionnelle, la mise en œuvre est à la fois rapide et plus aisée. Les résultats sont garantis, à condition de recruter une entreprise de maçonnerie agréée.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Fondations et maçonnerie

Comment couler une chape béton ?

On peut distinguer 4 phases principales :

1- préparez d'abord une assise stable en compactant un lit de graviers

2- installez ensuite le coffrage, c'est à dire l'habillage qui délimite la zone de coulage du béton

3- préparez ensuite le mortier dans une bétonnière, attention à ne pas mettre trop d'eau pour que le béton soit solide

4- coulez le béton et lissez avec une truelle adaptée ou une taloche à manche en posant une règle sur le coffrage pour avoir un point de repère du niveau.

Ce sont les 4 étapes clés mais ce n’est pas tout ! En bon professionnel, il faut également tracer des joints fractionnés tous les 2 mètres afin d'éviter que le béton ne se fendille, « tirer le béton » avec un balai, laisser sécher et mastiquer enfin la chape.

Couler une chape de béton ne s'improvise pas et même avec des connaissances en maçonnerie, cette technique demande un réel savoir-faire. Il est préférable de faire appel à un maçon professionnel qui possède les compétences et les équipements nécessaires pour mener à bien ce type d’opération.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOUILLES ET FONDATIONS

COULER UNE CHAPE EN BÉTON
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS