Déterminer le type de fondation en fonction de la nature du sol

La fondation est l’élément qui va transmettre et répartir dans le sol le poids de la construction. Il est nécessaire qu’un immeuble ait des fondations solides pour qu’il soit stable et sécurisé. Le type de fondation ne sera toutefois pas le même en fonction du sol sur lequel la construction est envisagée : les fondations doivent être adaptées à la nature du sol.

Les fondations superficielles

Les fondations superficielles sont les plus utilisées pour les habitations. On cherche toujours à construire sur le terrain le plus stable possible sans avoir à commencer des travaux de grande ampleur. La fondation superficielle a l’avantage d’être moins onéreuse puisqu’elle demande d’effectuer des travaux moins importants. La construction va reposer sur une fondation qui sera directement sur le sol ou très légèrement dans le sol. Une fondation superficielle ne dépasse pas trois mètres de profondeur.
Un tel type de fondation ne peut être construit que si le poids qu’il aura à supporter n’est pas très élevé. Dans le cas contraire, il faudra envisager une fondation plus solide qui sera davantage ancrée dans le sol.

Les fondations semi-profondes

Les fondations semi-profondes sont utilisées dans les cas où la fondation superficielle ne suffit pas et que la fondation profonde n’est pas nécessaire. Un sol peut présenter diverses formes d’instabilité : il peut y avoir de la boue, de la vase, des glissements de terrain qui empêchent la construction d’une maison qui reposerait sur une fondation de type superficiel.
Dans cette situation, il faut chercher plus profondément un sol résistant sur lequel on pourra poser une fondation qui supportera le poids de la maison.
La fondation semi-profonde consiste généralement en la construction de puits dans lesquels on va faire couler du béton. Ainsi, l’habitation sera stable et la fondation sera en mesure de transmettre le poids de l’habitation dans le sol.
Au-delà de six mètres de profondeur, on passe à un autre type de construction qui est la fondation profonde.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Fondations et maçonnerie

Les fondations profondes

On recourt à des fondations profondes lorsque les deux solutions précédentes ne sont pas envisageables du fait de l’instabilité du sol. Il faudra creuser plus profondément pour trouver un sol résistant capable de supporter un poids important.
Le procédé le plus couramment utilisé en cas de fondation profonde est celui qui consiste à enfoncer ou à forer des pieux à une certaine profondeur dans le sol. La profondeur varie en fonction de la nature du terrain et de la charge que devra transmettre et répartir la fondation.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOUILLES ET FONDATIONS
DÉTERMINER LE TYPE DE FONDATION EN FONCTION DE LA NATURE DU SOL 1. Fondations sur un sol argileux 2. Fondations sur un sol sableux

DÉTERMINER LE TYPE DE FONDATION EN FONCTION DE LA NATURE DU SOL
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS