Fondations sur un sol argileux

Bien connaître la nature du sol est important pour que la construction qui y est réalisée soit stable et durable. Un sol argileux aura un impact négatif sur une habitation si les fondations n’ont pas été construites en tenant compte de la particularité de ce sol. C’est pourquoi il est nécessaire de prendre certaines précautions avant de débuter des travaux.

Les difficultés liées au sol argileux

Un sol argileux est sensible au niveau d’hydratation du terrain. En effet, l’argile a pour particularité d’absorber l’eau. En période de pluie, le sol va gonfler et en période très sèche, il va au contraire se rétracter. Ces mouvements de gonflement et de rétractation ont des conséquences sur l’habitation construite sur le sol argileux si les fondations ne sont pas adaptées puisque cela va créer de fissures qui vont rendre instable voir dangereuse ladite habitation. Dans certains cas, il n’y aura pas d’autres solutions que de détruire complètement la maison.
Pour éviter de se trouver dans une telle situation, certaines précautions peuvent s’avérer utile afin de connaître la nature du sol sur lequel la construction est envisagée.

Les précautions à prendre avant de construire les fondations

Les mouvements du sol dus à la présence d’argile peuvent être détectés pour que les fondations soient adaptées à ce phénomène.
Avant de construire, il est conseillé de vérifier une carte géologique du terrain qui pourra informer sur la nature du sol. On peut également s’informer en demandant à a mairie de la commune s’ils ont connaissance de la présence d’argile dans le sol.

Il est aussi recommandé d’éviter de construire à côté d’une végétation très dense qui peut être gourmande en eau. Cela peut avoir des conséquences sur l’humidité du sol argileux.
La meilleure solution est sans doute de procéder à une expertise en faisant appel à un géotechnicien qui va tester la solidité du sol et mener une étude sur sa nature pour déterminer quel type de fondation sera nécessaire pour éviter tout risque de fissure.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Fondations et maçonnerie

Les types de fondation en cas de sol argileux

Dans le cas où le sol est argileux, il faudra adapter les fondations pour que celles-ci ne subissent pas les gonflements et rétractations du sol qui peuvent avoir de graves conséquences sur la maison construite sur ce terrain. Si le sol est peu argileux, la profondeur de la fondation devra être de 0,80 mètres minimum. Si le sol est très argileux, la profondeur minimum sera de 1,20 mètres. Il reviendra au géotechnicien de déterminer avec exactitude quelle devra être la profondeur des fondations sur un sol argileux.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
FOUILLES ET FONDATIONS

FONDATIONS SUR UN SOL ARGILEUX
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS