Comment rénover un parquet en 4 étapes ?

Le parquet ancien séduit par son charme et le cachet qu'il confère à une pièce. Qu'il soit vitrifié, ciré ou huilé, il demande un certain entretien et l'utilisation de produits spécifiques pour le nettoyage afin de durer dans le temps. Dans le cas contraire, un parquet huilé peut ternir et le parquet ciré ou huilé risque de perdre de sa brillance et s'abîmer plus facilement.

Si vous souhaitez rénover un parquet ancien, alors ces étapes vous aideront dans l'entretien de vos revêtements de sol en bois.

Outils

  • Marteau
  • Maillet ou calle à bois
  • Raboteuse
  • Aspirateur ou balais
  • Ponceuse ou bordeuse
  • Serpillère ou chiffon humide
  • Chiffon ou balais microfibre

Fournitures

  • Clous
  • Mastic à bois ou pâte à bois
  • Papier de verre à grain fin
  • Colle à vinyle
  • Flipots de bois
  • Masque anti-poussières
  • Vernis / Cire / Huile de lin

Etapes :

  • Préparer et nettoyer le parquet

    Avant de commencer la rénovation du parquet ancien, videz la pièce de tous ses meubles et passez un coup d'aspirateur afin de mieux vous rendre compte de l'état de votre parquet en bois massif et pouvoir travailler dans des conditions optimales.

    La première chose à faire dans la restauration du parquet va être de le remettre en état. Pour cela, il faudra changer ou enfoncer les clous qui ressortent à l'aide d'un marteau. Ensuite, vous devrez reboucher les trous avec du mastic à bois ou de la pâte à bois, au séchage plus rapide mais qui n'est pas adaptée pour les gros trous. Une fois sec, lisser l'ensemble avec du papier de verre à grain fin.

  • Rénover le parquet en resserrant les lames

    Une fois les trous rebouchés, il faudra s'attaquer aux plus grandes fentes qui peuvent s'être créées entre les lames de parquet. Pour cela, commencez par nettoyer ces espaces avant d'appliquer de la colle à vinyle. Il faudra ensuite les combler avec des flipots de la même essence de bois que celui du revêtement de sol.

    Ce morceau de bois devra être de même longueur que la fente mais légèrement plus large et taillé en biseau pour une meilleure insertion. Insérez légèrement le flipot et frappez le doucement à l'aide d'un maillet ou d'une calle à bois sur toute la longueur. Essuyez ensuite la colle qui déborde avant de raboter l'excédent qui dépasse du parquet en bois afin que tout soit au même niveau.

  • Poncer le parquet

    Le ponçage d'un parquet abîmé permet de retirer les restes de vernis, de bien en lisser la surface pour un meilleur entretien du parquet en bois massif. Mais, avant de vous lancer dans cette étape, nous vous conseillons de passer l'aspirateur ou le balais afin d'enlever les résidus de bois qui pourraient abîmer vos outils et le sol. Veillez également à porter un masque anti-poussières, à fermer les portes et à ouvrir les fenêtres pour que les poussières s'évacuent.

    Le ponçage se fait en commençant par les extrémités, le long des murs, à l'aide d'une ponceuse ou bordeuse à grains moyens. Ensuite, utilisez une ponceuse à gros grain ou grain moyen en suivant le sens de la pose des lames de parquet, de l'extérieur vers l'intérieur de la pièce. Attention à ne pas donner d'à-coups et ne pas rester longtemps sur place lorsque l'appareil tourne. Il est important que vous gardiez le même rythme en vous déplaçant, ni trop rapide, ni trop lent, afin d'avoir un rendu lisse et régulier.

    Une fois ce premier ponçage effectué, dépoussiérez en passant l'aspirateur avant de poncer une seconde fois, plus finement. Ainsi, vous vous assurez que toutes les couches de vernis sont bien retirées.

  • Protéger et faire briller le parquet

    Une fois le ponçage terminé, votre bois est à nu, il vous faut donc le protéger. Commencez par le nettoyer à l'aide d'une serpillière ou d'un chiffon humide avant de le laisser sécher.

    A vous de choisir ce que vous souhaitez appliquer en tenant compte de votre type de parquet et de la finition que vous désirez. Un vernis ou une cire le protégeront tout en le faisant briller, tandis que l'huile de lin protège le parquet en conservant l'aspect naturel du bois. Attention toutefois, un parquet huilé ne peut pas être mouillé car il risque de griser, ce qui n'est pas le cas des parquets vitrifiés ou cirés. Soyez donc vigilant aux types de produits de nettoyage que vous utiliserez. Une fois sec, utilisez un chiffon ou un balais en microfibre pour faire briller le parquet.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Sols et plafonds

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Comment rénover un parquet en 4 étapes ? Les avis et commentaires