Les mobil-homes et les maisons de vacances

Le mobil-home est parmi les résidences de loisirs les plus appréciées des familles françaises qui sont de plus en plus nombreuses à en faire l’acquisition. Principale raison ? Son prix, fortement attractif. Retour sur cette maison de vacances abordable et transportable.

Les mobil-homes et les maisons de vacances

Les mobil-homes et les maisons de vacances  © Speedfighter - Fotolia.com

Que signifie le terme de mobil-home ?

Un mobil-home est par définition une résidence de loisirs, mobile (d’où le terme de mobil-home qui signifie maison mobile en anglais) et transportable. Le mobil-home est uniquement destiné aux loisirs à savoir que vous ne pouvez pas y vivre à l’année. Il est en quelques sortes une résidence secondaire, ou une maison de vacances, transportable.
Avec le mobil-home, pas besoin de permis de construire : il s’installe, obligatoirement, dans un camping ou dans un parc résidentiel de loisirs.

A noter : il est interdit d’installer le mobil-home sur un terrain privé.

Quels sont les avantages et les inconvénients du mobil-home ?

Le succès du mobil-home provient essentiellement de son prix accessible : à l’achat, le mobil-home est quasiment deux fois moins cher qu’une maison de vacances traditionnelle. D’autre part, du fait de son emplacement dans un camping ou un parc résidentiel de loisirs, vous ne payez pas d’impôts locaux ni de taxe d’habitation.
Cependant il faut savoir que de nombreux autres frais sont à votre charge. Pour pouvoir installer votre mobil-home dans un camping ou dans un parc résidentiel de services, vous devrez payer :

  • un prix d’entrée dans le camping ou dans le parc résidentiel de services choisi
  • un loyer mensuel au camping ou au parc résidentiel dans lequel est installé votre mobil-home. Bien que celui-ci vous appartienne, il est rare de pouvoir acheter et ainsi devenir propriétaire d’un terrain de camping ou de parc résidentiel… Vous devrez donc forcément payer un loyer.
  • des charges relatives à l’utilisation du terrain comme par exemple l’électricité, l’eau ou encore les services proposés par le camping ou le parc résidentiel de services
  • une taxe de séjour à payer à la ville dans laquelle se trouve le camping ou le parc résidentiel de services où est installé votre mobil-home

En contrepartie du terrain, vous avez enfin l’obligation d’entretenir votre parcelle et de l’assurer (comme tout autre logement loué).

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plans / types de maisons

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TYPES DE MAISONS
LES MOBIL-HOMES ET LES MAISONS DE VACANCES 1. Comment aménager un mobil-home ?

LES MOBIL-HOMES ET LES MAISONS DE VACANCES
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS