Maison coloniale

La maison coloniale est une construction unique en son genre. Savant mélange d’architecture européenne et de style typique d'un pays, cette construction n’a cessé d’évoluer dans le temps. A l’intérieur comme à l’extérieur, elle est synonyme d’élégance et d’exotisme. Aujourd’hui, il est facile de reconnaître une maison coloniale grâce à ses caractéristiques très marquées.

Maison coloniale

Maison coloniale  © qingwa - Fotolia.com

Une maison dans un « esprit colonial »

Simples constructions éphémères au début, les premières maisons coloniales sont à l’image de l’époque. Les colonisateurs pensent faire fortune rapidement et repartir dans leur pays d’origine. Une main-d’œuvre spécialisée comme les maçons et les charpentiers fait défaut et les maisons sont construites sommairement et de façon aléatoire.

Mais l’architecture va peu à peu évoluer. D’aspect très européen au début, les maisons vont s’adapter au style et au climat des colonies. Chaleur tropicale, vent, pluies torrentielles, dangers divers, présence d'insectes… vont modeler les nouvelles maisons coloniales. Couleur et style architectural local auront aussi leur influence sur ces bâtisses.

Le contexte économique va également jouer son rôle comme, par exemple, l'implantation de grandes exploitations agricoles et productions industrielles (canne à sucre, rhumerie, coton...). La maison de maître va alors être le centre d’un ensemble de bâtiments. Courant 18e siècle, le développement des richesses rejaillit sur l'aspect de la maison coloniale. L’architecture, la décoration, l’ameublement deviennent alors plus luxueux.

Comment reconnaître une maison coloniale ?

Les anciennes maisons coloniales sont constituées de quelques pièces en enfilade. Elles ne sont pas très grandes et n’ont pas d’étage. Mais à partir du 17e siècle, les choses vont changer. Aujourd’hui, on reconnaît une maison coloniale à l’aspect général et à certains détails. Les grandes bâtisses sont généralement blanches. Selon la localisation, il peut arriver qu’elles soient plus colorées, type maison créole.

On trouve à l’extérieur un grand portique avec des colonnades somptueuses et des galeries. Ces installations ont pour but de procurer de l’ombre et éviter que les murs chauffent. C’est également un bon système pour se mettre à l’abri des pluies diluviennes. On retrouve de larges ouvertures pour faire circuler l’air ainsi que des persiennes et des stores aux fenêtres pour se protéger du soleil. A l’extérieur, dans les grandes exploitations, un chemin bordé d’arbres amène à l’entrée. Les extérieurs, pelouses et jardins sont également bien entretenus.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Plans / types de maisons

La maison coloniale de l’intérieur

Les maisons coloniales modernes sont souvent constituées d’un rez-de-chaussée et d’un étage. On retrouve pour les plus importantes une salle de réception. Un grand escalier dessert les pièces du haut. Le bois dans la déco est très présent comme le chêne, l’acajou, le noyer ou le cerisier. Côté oriental, ce sera plutôt du teck, du bambou et le palissandre.

On trouve des éléments tels que :

  • des objets en terre cuite
  • des décorations exotiques et colorées
  • des tissus comme le lin et le coton
  • des matières comme le cuir ou le rotin
  • le fer forgé s’intègre aussi parfaitement dans la déco.

Les maisons coloniales appartiennent aujourd'hui à de riches propriétaires qui en font des musées, des chambres d'hôte ou des villas luxueuses avec piscine et jardin paysagé.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TYPES DE MAISONS

MAISON COLONIALE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS