Prolonger un permis de construire

Lorsqu'une personne fait la demande d'un permis de construire à la mairie du lieu de situation du bien et que cette dernière donne son accord, le demandeur dispose d'un certain délai pour débuter ses travaux. Celui-ci peut toutefois éprouver le besoin de prolonger son permis de construire, chose qu'il peut demander sous certaines conditions en effectuant quelques démarches précises.

Les conditions permettant de prolonger un permis de construire

Lorsque le bénéficiaire d'un permis de construire n'a pas pu commencer ses travaux à temps, il peut bénéficier d'une prorogation. La loi lui permet ainsi de profiter d'une prorogation d'un an supplémentaire de son permis de construire.

La prolongation d'un permis de construire est soumise à certaines conditions. Ainsi, il faut :

  • Que la demande soit effectuée au moins deux moins avant l'expiration du délai imparti pour débuter la réalisation des travaux. Il faut fournir à la mairie la copie de l'autorisation d'urbanisme précédemment accordée ;
  • Que les règles d'urbanisme contenues dans le Code d'urbanisme ou dans le Plan local d'urbanisme par exemple n'aient pas été modifiées pendant le délai de validité initial du permis de construire. En effet, cette modification peut rendre le projet de construction incompatible avec les nouvelles règles d'urbanisme.

Les démarches à effectuer pour prolonger un permis de construire

Pour proroger le permis de construire qui nous a été consenti, il faut que celui-ci soit encore en cours de validité. La demande doit être faîte auprès de la mairie du lieu de situation du bien immobilier concerné en deux exemplaires, soit par lettre recommandée avec accusé de réception, soit en mains propres contre l'obtention d'une décharge.

La mairie dispose d'un délai d'instruction de deux mois au cours duquel elle effectue l'ensemble des vérifications nécessaires pour apporter sa réponse. La mairie peut accepter la demande faîte ou la refuser, auquel cas aucun recours n'est possible. Si à l'issue des deux mois la mairie n'a fourni aucune réponse au demandeur, celui-ci peut considérer que sa requête a été acceptée tacitement. Il est toutefois plus judicieux de demander à la mairie à ce qu'elle délivre un certificat de non-opposition pour s'assurer de son accord réel et pour éviter un quelconque litige à terme.

Lorsque la mairie apporte une réponse positive, la prorogation de cette autorisation d'urbanisme peut prendre effet soit à l'expiration du délai de validité initial du permis de construire, soit lorsque le demandeur réceptionne la réponse de la mairie.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Démarches et formalités

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
DÉMARCHES ADMINISTRATIVES

PROLONGER UN PERMIS DE CONSTRUIRE
Les avis et commentaires

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS