Permis de construire : le certificat de non opposition

Lorsqu'un propriétaire souhaite débuter des travaux sur son terrain, il doit au préalable obtenir certaines autorisations pour pouvoir concrétiser son projet. Le certificat de non opposition est un document nécessaire pour que les travaux ne puissent faire l'objet d'aucune contestation. Certaines démarches administratives doivent ainsi être effectuées avant de commencer les travaux pour s'assurer de la légalité du projet.

Qu'est-ce que le certificat de non opposition ?

Le certificat de non opposition est un acte administratif constatant la décision de la mairie d’approuver les travaux projetés. En donnant un tel certificat, la mairie ne pourra plus s'opposer aux travaux que le propriétaire souhaite effectuer.

L'intérêt d'obtenir un certificat de non opposition réside surtout dans le fait que la mairie ne peut plus, après avoir délivré un tel document, revenir sur sa décision ou opposer un retrait. En revanche, le certificat de non opposition pourra toujours être annulé par le juge. Ce document constitue une garantie pour le propriétaire qui ne peut voir ses travaux interrompus si la mairie revient sur sa décision. De plus, après s'être vu délivré un tel acte, le propriétaire s'assure qu'il est dans son droit et qu'il peut effectivement réaliser son projet de construction en toute conformité avec les règles d'urbanisme en vigueur.

Les démarches à effectuer pour obtenir un certificat de non opposition

Une personne désirant obtenir un certificat de non-opposition doit faire une déclaration de travaux préalable à la mairie. Le particulier peut faire ces démarches lui-même en remplissant un formulaire de déclaration de travaux. Il peut notamment se faire assister par un professionnel tel qu'un notaire pour plus d'efficacité.

La mairie dispose d'un délai d'un mois pour instruire le dossier. Elle devra vérifier si les travaux respectent bien les règles d'urbanisme en vigueur. Après avoir examiné le dossier, la mairie peut soit autoriser le projet du propriétaire et lui délivrer un certificat de non opposition, soit opposer son refus. En cas de silence de la part de la mairie, on considère qu'il y a acceptation tacite. Le demandeur sera alors en mesure de réclamer un certificat de non opposition.

En cas d'octroi d'un tel certificat, le propriétaire devra afficher la décision acceptant ses travaux afin que les tiers aient connaissance du projet et puissent s'y opposer s'ils y ont un intérêt dans un délai de deux mois.

Si aucun recours n'a lieu de la part des tiers, le propriétaire pourra librement débuter ses travaux.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Démarches et formalités

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
DÉMARCHES ADMINISTRATIVES
PERMIS DE CONSTRUIRE : LE CERTIFICAT DE NON OPPOSITION
Les avis et commentaires
  • Peut-on délivrer un certificat de non oppositions prealable 2 ans après les travaux ?




















    peut on delivrer un certificat de non oppositions, 2 ans après les travaux.

    evane43 - Le 16/03/17 à 10h21

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
PERMIS DE CONSTRUIRE : LE CERTIFICAT DE NON OPPOSITION

Trouvez des professionnels qualifiés pour vos travaux !

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

SÉLECTION DE PRODUITS