Créer un jardin de rocaille

Le jardin de rocaille mêle le minéral et le végétal. Il reproduit à petit échelle et artificiellement ce que la nature compose spontanément et avec beaucoup de d’élégance à la montagne. Et c’est là toute la difficulté pour créer un jardin de rocaille. Comment le faire, pour qu’il soit naturel, harmonieux et adapté à votre jardin ?

Créer un jardin de rocaille

Créer un jardin de rocaille  © Franz Peter Rudolf - Fotolia.com

Comment réussir à coup sûr votre jardin de rocaille ?

Ce n’est pas pour rien que le jardin de rocaille est également appelé jardin alpin. Il imite les paysages de la montagne où les plantes et les fleurs s’épanouissent entre les rochers. Si de plus, une petite cascade se faufile entre les pierres, il n’en sera que plus raffiné.

Toute la difficulté consiste à le construire de telle sorte qu’il paraisse naturel. Il ne s’agit d’installer quelques rochers et pierres, de planter des plantes dites de rocaille et d’attendre béatement que ça poussent ! L’idéal est de l’appuyer sur une bute, naturelle ou artificielle (descente de garage, en bordure d’une terrasse surélevée). Si votre terrain est désespérément plat, vous pouvez toujours apporter de la terre pour créer « votre montagne ». Mais soyez particulièrement attentif à ce qu’elle s’intègre dans votre paysage et ne fasse pas préfabriquée.

Le mieux est d’installer votre jardin de rocaille dans un espace dégagé, ensoleillé ou à mi- ombre et aéré. Si par contre, l’emplacement est totalement à l’ombre, veillez à choisir des plantes adaptées.
Evitez les pentes trop abruptes qui vont s’éroder au fil du temps. Au besoin, rectifier l’angle des pentes.

Installez votre jardin de rocaille

Un jardin de rocaille n’est jamais très grand : d’une dizaine de m² à une cinquantaine.
Pour le concevoir, il vous faudra une quinzaine de jours :

  • Commencez par nettoyer le terrain en éliminant toutes les mauvaises herbes.
  • Si votre terrain est argileux et humide, mettez en place un drainage (lit de cailloux et drain en bas de la pente).
  • Placez un feutre géotextile.
  • Installez les plus gros rochers. Pour créer une unité, utilisez des roches de même type (granit, pierre calcaire, basalte, etc). Implantez-les le plus naturellement possible. Si vous n’avez pas de roches suffisamment grosses, trichez ! Plusieurs petites roches discrètement maçonnées, donneront l’illusion d’un gros rocher.
  • Placez la terre entre les rochers et en recouvrant 30 à 50 % de leur surface.
  • Disposez les plus petites pierres et les graviers pour aménager des terrasses et des éboulis miniatures.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Choisir les plantes pour votre jardin de rocaille

Pour être vivant et fleuri toute l’année, votre jardin de rocaille doit comporter différentes espèces de végétaux.

  • Les arbustes nains : Conifères nains (genévrier, cyprès, épicéas, pin), Erable du japon, cotonéasters, fusain nain, azalée japonaise. Leur port érigé ou rampant va rythmer l’espace entre les roche et les fleurs. Installez les plus hauts en arrière-plan et disséminez les rampants parmi les fleurs.
  • Les fleurs : Mélangez les annuelles et bisannuelles (Impatiens, alysse odorant, myosotis) avec des vivaces (ancolie naine, campanule, arabette, primevère, hellébore, serpolet) et des bulbeuses (cyclamen, narcisse nain, tulipe botanique, anémone blanda, muscaris, crocus). Mariez les variétés afin que votre jardin de rocaille soit fleuri toute l’année.

Pour un résultat plus harmonieux, arrangez les différentes espèces par touffes plutôt que de les disséminer partout.

L’entretien d’un jardin de rocaille

Le jardin de rocaille demande un entretien régulier pour conserver toute son harmonie :

  • Le désherbage : Entre les rochers et les pierres, les adventices trouvent toujours à se loger. Afin de limiter leur installation, paillez entre les plantes. Vous pouvez paillez avec des gravillons décoratifs (3 à 4 cm) qui accentueront l’aspect minéral. Ils garderont le pied des plantes humide en été et au sec en hiver.
  • La taille des arbustes : Limitez régulièrement les spécimens prenant trop d’importance au détriment de leurs voisins et de l’harmonie du jardin.
  • Divisez régulièrement les vivaces : Si elles prennent trop d’importance séparez-vous de certains pieds.
  • L’arrosage : Par temps secs un arrosage en pluie fine est recommandé. A moins que vous n’ayez prévu un arrosage automatisé enterré lors de l’installation du jardin.
  • La fertilisation : Au début du printemps apportez un engrais pour plantes fleuries.
        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN PAR STYLE

CRÉER UN JARDIN DE ROCAILLE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS