Créer un jardin japonais ou jardin zen

Le jardin japonais reproduit une vision idéalisée de la nature. Chaque élément du décor, doit être à la bonne place pour créer une harmonie. Car un jardin d’inspiration japonaise est plus qu’un jardin d’agrément, c’est un lieu de paix et une invite à la contemplation. Alors si vous ressentez le besoin de vous poser loin de l’agitation du monde, lancez-vous et créez un jardin japonais.

Créer un jardin japonais ou jardin zen

Créer un jardin japonais ou jardin zen  © manhattan_art - Fotolia.com

La philosophie du jardin japonais

Le jardin japonais trouve son origine en Chine. Les belles estampes chinoises des siècles passés témoignent encore aujourd’hui de cet art. Car au même titre que la poésie ou la calligraphie, créer un tel jardin est un art. C’est par le biais du bouddhisme que l’art du jardin conquière le Japon.
Ce jardin repose sur un subtil équilibre entre le monde minéral, le monde végétal et l’eau. L’idée est de reproduire la nature non dans son exubérance mais dans ce qu’elle a de plus contemplatif. N’avez-vous jamais rencontré au détour d’un chemin, un paysage si paisible, si harmonieux que presque malgré vous, vous êtes resté à le regarder et vous ne l’avez quitté qu’avec regret ? C’est cela un jardin japonais !
Ce jardin doit également reproduire l’harmonie entre le yin et le yang, les deux forces complémentaires et créatrices du monde.

Végétal, minéral et eau, les 3 éléments indispensables du jardin japonais

Le jardin japonais est un art très codifié. Et si, dans votre jardin, vous pouvez vous permettre de prendre quelques libertés avec la tradition, certains éléments sont indispensables :

  • Le végétal : Selon la place dont vous disposez ce sont les arbres et les arbustes. Mais dans un espace limité, des arbres miniatures, des arbustes judicieusement taillés (niwaki) ou quelques bonzaïs suggéreront les paysages naturels.
    Parmi les arbres les plus représentatifs, vous trouvez le pin (pin noir ou pin nain), l’érable, le cognassier, le cerisier à fleurs et le bambou. Quelques arbustes à fleurs comme le mahonia, le rhododendron ou l’azalée apporteront un peu de couleurs. Pour respecter l’harmonie naturelle, plantes à feuillage caduc (yin) doivent cohabiter avec celles à feuilles persistantes (yang).
    Pour faire votre choix restez attentif à la qualité de votre sol et au climat. Celui du japon est différent du notre. C’est pourquoi, il possède de superbe jardin de mousse ! Le jardin traditionnel japonais comporte peu de fleurs. Tout est dans la sobriété et l’harmonie.
  • Le minéral : Il est de nature yang.
    Si vous en avez la possibilité, installez quelques rochers (toujours par nombre impair). Ils évoquent la force et la stabilité. Un rocher bien ancré dans le sol, c’est aussi la représentation de la montagne et de l’élévation spirituelle.
    A défaut de rochers, de simples pierres ou des galets assureront cette représentation symbolique.
    Des pierres plates, les fameux « pas japonais » définiront les chemins que le visiteur doit emprunter pour parcourir le jardin.
  • L’eau : De nature yin, elle est purificatrice et apaisante.
    L’idéal est de créer un bassin naturel qui abritera quelques carpes koï ou des poissons rouges porte-bonheurs. Mais si vous n’avez pas la place ou si vous ne souhaitez pas la contrainte d’un bassin, installez au moins une « pierre à eau ». C’est une pierre creusée en forme de petit bassin. Elle servait à se laver les mains à l’entrée des temples. Encore plus caractéristique, le shishi-odoshi où l’eau est amené dans le bassin par un bambou qui bascule à intervalle régulier faisant un bruit très caractéristique.

Symboliquement l’eau peut-être représenté par un lit de graviers blancs ou de sable méthodiquement ratissé.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Aménagement de jardin

Choisissez les bons accessoires pour terminer votre jardin japonais

Un jardin japonais est toujours clos : une haie, un mur traditionnel ou une clôture de bambou (takegaki) en assure l’intimité.
Lors de l’aménagement de votre jardin japonais soyez toujours attentif à l’harmonie qui doit s’en dégager. S’il doit être une représentation miniature de la nature, ce n’est que pour mieux en souligner la sérénité. Evitez les lignes droites, privilégiez l’asymétrie et les nombres impairs (3 rochers disposés en triangle, 1 shishi-odoshi entouré d’arbustes taillés, etc).
Outre les accessoires traditionnels comme les lanternes, restez sobre tant dans les formes que dans les couleurs (blanc, noir ou gris). Favorisez les matières naturelles : pots en terre ou en pierre, terrasse en bois, meubles de jardin bas en bambou.
Le jardin d’inspiration japonaise est un jardin épuré ou quelques beaux éléments sont mis en valeur avec simplicité. Un jardin à méditer…

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
JARDIN PAR STYLE

CRÉER UN JARDIN JAPONAIS OU JARDIN ZEN
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS