Quel mortier ou colle choisir pour la pose d’un carrelage ?

Au moment de poser un carrelage, le choix du matériau est important mais il est tout aussi primordial de bien choisir la colle et le mortier pour garantir un résultat impeccable et une adhérence parfaite. Découvrez quelle est la colle la mieux adaptée à votre situation et comment réaliser un mortier de jointement.

Quel mortier ou colle choisir pour la pose d’un carrelage ?

Quel mortier ou colle choisir pour la pose d’un carrelage ?  © wittybear - Fotolia.com

Mortier de jointement et colle de carrelage : quel usage ?

La colle à carrelage et le mortier de jointement sont utilisés dans la pose du carrelage traditionnel et sont inexistants lors de la pose de carrelage clipsable. La colle s’applique entre les carreaux et le support et permet ainsi une bonne adhérence et un meilleur vieillissement de votre carrelage. Le mortier de jointement, comme son nom l’indique est utilisé pour réaliser les joints, c'est-à-dire combler les espaces entre les différents carreaux. Le mortier joint assure aussi l’étanchéité de l’ensemble et évite ainsi les infiltrations.

Les différents types de colle à carrelage

Il existe différents types de colle à carrelage à choisir selon le type de support (ancien plancher, ancien carrelage, ciment…), le type de carrelage (grès, granit, travertin, marbre…), l’environnement (extérieur ou extérieur) et selon le degré d’exposition à l’eau.

  • La colle acrylique à dispersion est déjà prête à l’emploi. Elle ne résiste pas au gel. Elle est donc recommandée pour un usage en intérieur. Elle est aussi principalement appliquée pour la pose de carrelage mural.
  • La colle en poudre doit être mélangée avec de l’eau. Elle est particulièrement adaptée pour le carrelage au sol. Résistant au gel, elle est parfaite pour un usage en extérieur tout comme en intérieur.
  • La colle bi-composante, quant à elle, durcit par une réaction chimique. Légèrement plus onéreuse, elle est parfaitement étanche et s’utilise donc en extérieur. Elle peut aussi servir à l’élaboration des joints car elle est antitache, facile d’entretien et résiste très bien à l’eau.

 

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

Les différents types de mortier de jointement

Le mortier joint offre peu de diversité car il se décline en version normale et en version colorée. Le mortier joint est vendu en poudre et doit être mélangé avec de l’eau. Faites bien attention à respecter le dosage pour obtenir la bonne consistance. La pâte obtenue doit être onctueuse, lisse et assez liquide. Cependant, si elle est trop liquide, le mortier risque de mettre beaucoup de temps pour sécher et risque de se craqueler.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CARRELAGES

QUEL MORTIER OU COLLE CHOISIR POUR LA POSE D’UN CARRELAGE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS