La pose d'un carrelage collé

En opposition avec la pose scellée, la pose collée du carrelage est la méthode la plus couramment utilisée ces dernières années. Description de la pose collée, de ses avantages et de sa mise en œuvre.

Pose collée d'un carrelage, définition et avantages

La pose collée est une technique qui vise à fixer le carrelage à l'aide d'un mortier-colle ou d'un produit adhésif adéquat sur un sol déjà existant, qu'il s'agisse d'une chape ou d'un ancien carrelage.

Largement déployée depuis une vingtaine d'années, cette méthode présente le même niveau de solidité que pour une pose scellée, mais est plus facile et plus rapide à réaliser, notamment car les temps de séchage sont réduits. Elle est également adaptée à tous les types de sols.

Ainsi, à l'instar de la pose scellée, la pose collée du carrelage s'avère plus à la portée des bricoleurs.

Étapes pour la pose collée d'un carrelage

Pour réussir la pose collée d'un carrelage, il doit être procédé à différentes étapes de réalisation.

La première consiste tout d'abord à apprêter le sol. Celui-ci doit en effet être correctement nettoyé (coup de balai et aspirateur) pour ôter toutes les poussières et saletés de la surface. Le niveau du sol doit ensuite être vérifié pour s'assurer qu'il respecte les seuils limites à ne pas dépasser (maximum de 5 à 7 millimètres selon la règle et le type de mortier utilisés). Au dessus des seuils, un ragréage du sol est alors indispensable avant d'entamer la pose du carrelage.

Une fois les problématiques de sol résolues, la préparation du mortier-colle est effectuée, en s'assurant que celui-ci est bien adapté à la nature du sol d'une part, et en tenant compte des dosages indiqués sur la notice du produit d'autre part.

La pose du carrelage peut ensuite être opérée, en procédant par surface d'un à deux mètres carrés, selon deux variantes :

  • L'encollage simple : La surface seule est encollée au moyen d'une spatule appropriée, puis les carreaux posés directement ;
  • L'encollage double : Le mortier est appliqué au sol puis sur les carreaux, à l'aide d'une autre taloche spécifique, avant d'être posés au sol.

Dans tous les cas, une pression des mains sur les carreaux ou des coups de maillet peuvent faciliter leur prise au sol. Aussi, comme pour la pose scellée, les espaces pour les joints de carrelage ne doivent pas être omis et des croisillons positionnés dans les angles.

La pose collée terminée, un temps de séchage suffisant doit alors être respecté pour enfin terminer par la réalisation des joints de carrelage, avant finition et nettoyage.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
CARRELAGES

LA POSE D'UN CARRELAGE COLLÉ
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS