L'étêtage d'un arbre

Parce qu'un arbre trop grand ou trop volumineux peut réellement poser problème, il est possible de le tailler. L'étêtage fait partie des pratiques qu'il est envisageable d'effectuer sur un arbre. Mais en quoi consiste l'étêtage d'un arbre ? Pourquoi le pratiquer et comment ? Voici tout ce que vous devez savoir sur l'étêtage des arbres.

L'étêtage d'un arbre, qu'est-ce que c'est ?

Aussi appelé "écimage", l'étêtage d'un arbre est une pratique qui consiste en la taille de la partie supérieure d'un arbre et donc en la suppression de la cime ou de la tête de celui-ci. Cette technique de taille permet d'agir sur la charpente et sur l'ossature même de l'arbre. Elle est principalement effectuée sur les conifères, la taille se devant toutefois d'être raisonnable. Il est également possible de réaliser l'étêtage d'un arbre feuillu, mais la procédure est plus délicate dans la mesure où elle déforme la silhouette de l'arbre qui devra alors faire l'objet d'une taille de réduction.

Pourquoi pratiquer l'étêtage d'un arbre ?

La pratique d'un étêtage peut être justifiée de différentes façons. On peut par exemple réaliser un écimage pour :

  • Limiter la prise au vent de l'arbre ;
  • Réduire l'ombre provoquée par un arbre trop grand ;
  • Revivifier un arbre malade ou en mauvais état ;
  • Empêcher l'arbre d'atteindre des lignes électriques et des câbles situés à proximité immédiate.

Il ne faut pas effectuer l'écimage d'un arbre sans raison, cette pratique pouvant se révéler dangereuse, voire mortelle pour l'arbre qui en fait l'objet.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Entretien de jardin

Comment écimer un arbre ?

Il est conseillé de ne pas enlever plus d'un tiers de la hauteur de l'arbre sur un diamètre maximum de 15 cm lorsqu'on réalise l'étêtage de son arbre. Les branches latérales supérieures seront alors taillées de façon à ce que l'arbre retrouve sa forme conique et par la même occasion une silhouette plus harmonieuse. Il est également préconisé de pratiquer plusieurs étêtages espacés de cinq ans plutôt qu'un seul étêtage trop important. L'écimage d'un conifère se fait entre les mois de juin et de décembre, les périodes de fortes chaleurs devant toutefois être évitées.

L'étêtage d'un arbre pouvant se révéler dangereux pour lui-même, mais aussi pour la personne qui la pratique, il convient de contacter un élagueur professionnel qui saura agir en limitant le risque de blessures causées à l'arbre. Evitez de vous lancer vous-même dans la réalisation de l'écimage de votre arbre : vous risqueriez de vous blesser.

--------------------------------------------

Pour aller plus loin, lisez aussi :

--------------------------------------------

 

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
TAILLE ET TONTE
L'ÉTÊTAGE D'UN ARBRE
Les avis et commentaires
  • Bonjour, comment pouvez vous, en 2017, osez écrire un article sur l'étêtage des arbres ? Cette technique date de plus de 30 ans et n'apporte en aucun cas un bénéfice, que ce soit pour l'arbre ou le client. Il existe des taille architecturés pour réduire le volume de certains arbres, mais beaucoup de facteurs sont à prendre en compte.

    Arboricalement vôtre.

    Un élagueur mécontent - Le 05/12/17 à 9h31

  • Voici quelques explications sur les méfaits de l’étêtage des arbres. Un vrai professionnel, formé et diplômé ne vous proposera jamais d'étêter vos arbres, car c'est néfaste et dangereux pour l'arbre, et une arnaque pour le client.
    Yann Maugain - Mille Feuilles TSA

    mille feuilles - Le 13/06/17 à 19h21

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES
L'ÉTÊTAGE D'UN ARBRE
ANNUAIRE DES PAYSAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS