Qu’est-ce qu’un étai de maçon ?

Dans le domaine de la construction, l'étai de maçon est une pièce maîtresse du bâtiment. Cet outil est destiné à soutenir provisoirement un édifice ou à renforcer des éléments (fondation, excavation du sol, soutènement des roches...). On trouve différents modèles tels que des étais simples, tirant-poussant, télescopiques, des tours d'étaiement et des pylônes d'étaiement. Mais, qu’est-ce qu’un étai de maçon ?

Qu’est-ce qu’un étai de maçon ?

Qu’est-ce qu’un étai de maçon ?  © Fotolia

Qu’est-ce qu’un étai en construction ?

L’étai est un élément que l’on utilise en construction. On appelle étaiement l’ensemble des éléments de renfort d’un ouvrage. Un étai est une pièce de charpente, qui se compose de bois et/ou de métal. L’étai est utilisé de manière provisoire pour soutenir un ouvrage en cours de construction. Les étais sont fixés à la verticale ou à l’horizontale et peuvent notamment servir d’appui lors de la construction d’un mur ou d’un toit.

Il existe différents types d’étais en construction, dont les caractéristiques techniques varient. En voici quelques exemples :

  • les étais en aluminium disposent d’une importante résistance mécanique, permettant des reprises de charges élevées ;
  • les étais tirant-poussant sont adaptés aux mouvements de traction et de compression ;
  • les tours d’étaiement se composent d’éléments préfabriqués qui sont assemblés entre eux et servent notamment lors de la réalisation d’échafaudages.

Selon le type de construction à réaliser et en fonction de la résistance nécessaire, il est important de choisir le bon type d’étais, afin de ne pas risquer les accidents

Placer des étais : un calcul savant

L’effondrement d’étais cause encore aujourd’hui des accidents corporels, parfois mortels. Le mode d’utilisation des étais demande un véritable savoir-faire et des compétences professionnelles. La pose des étais se fait toujours de bas en haut quand le bâti est à étages.

Le calcul des charges est un point essentiel dans l'installation des étais. En effet, les étais sont soumis à de fortes pressions. Leur pose se fait en fonction de la charge à supporter et de la hauteur de l'étaiement. Attention, l'intervention d'un professionnel en bâtiment est indispensable pour installer des étais. En effet, un mauvais calcul et c'est l'effondrement avec des risques d'accidents et des retards dans les travaux.

Si la charge excède 10 kg pour des hauteurs d’étaiement comprises entre 1,70 et 2, 90 mètres, il est conseillé d'élever des tours d’étaiement. Cette construction forme une structure stable réalisée avec une grue.

Pour éviter « l'effet château de cartes », le calcul des charges prend en compte le béton armé, les coffrages (entrevous, prédalles, poutrelles), le matériel, la résistance du sol, les engins et le poids du personnel intervenant sur le chantier.

La mise en œuvre de l'étaiement comprend 6 phases :

1- calculer les charges
2- déterminer la portance du sol d’appui
3- le choix du matériel
4- réaliser un plan de l’étaiement
5- vérifier le bon suivi tout au long des travaux
6- respecter le temps de prise avant le démontage des étais

Les causes principales des effondrement sont souvent dus à un mauvais calcul de la surcharge ou à une rupture des cales sous l'étai. C'est pour cela, qu'un expert en travaux doit être sur le chantier pour superviser la pose des étais.

A lire également : Les outils de traçage et de mesure en bâtiment.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Astuces/Bricolage

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
OUTILLAGES / MANIPULATIONS
QU’EST-CE QU’UN ÉTAI DE MAÇON ? 1. L’utilisation d’étais en construction

QU’EST-CE QU’UN ÉTAI DE MAÇON ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS