Noue de toiture

La noue de toiture est constituée de la rencontre entre deux pans de toit qui forment un angle rentrant. Elle fait partie des éléments importants d’une toiture car elle recueille notamment une grande partie de l’eau de pluie lorsqu’elle s’écoule : le choix de la noue et sa pose doivent donc être réalisés dans les règles de l’art.

Qu’est-ce qu’une noue de toiture ?

La noue de toiture caractérise la jointure entre deux pans de toit qui forment un angle rentrant. La noue de toit renforce cette partie qui peut s’avérer fragile car les eaux de pluie s’écoulent à cet endroit avant de partir dans la gouttière : cette pièce de la toiture est donc particulièrement exposée et peut être à l’origine de nombreux problèmes comme la fuite sur une noue de toiture, si elle est mal installée ou mal choisie. Mais les noues de toitures peuvent prendre des formes très différentes, qui dépendent elles-mêmes de la forme du toit. Pour qu’elle soit bien étanche et correctement fixée, il faut donc se tourner vers un modèle adapté, au risque de voir une infiltration d’eau sur la noue de toiture.

Les différents types de noue de toiture

Les noues de toit peut peuvent des formes différentes, que vous devez choisir en fonction des caractéristiques de votre toiture : l’inclinaison, la forme, les matériaux, etc. Il existe surtout deux types de noues de toit différents :

  • La noue de toit ordinaire qui est adaptée lorsque les pans de la toiture présentent une inclinaison similaire, ou que l’écart de pente est inférieur à 15°. 
  • La noue en échiquier ou noue à crémaillère qui est adaptée pour tous les autres cas de figure. Elle est donc appropriée dans le cadre d’un écart entre deux pans de toit supérieur à 15°, ce qui permet de consolider le pan le plus plat, car il sera le plus sollicité et le plus fragilisé. La noue va ainsi avoir pour effet d’obtenir une ligne perpendiculaire à l’endroit où l’inclinaison est la plus importante.

Notez que les noues de toiture peuvent être composées de différents matériaux, comme le zinc, le cuivre ou l’aluminium. Vous devrez alors prévoir un prix d’environ 13 €/m² pour une noue en zinc, 8 €/m² pour une noue en aluminium, et 20 €/m² pour une noue en cuivre.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Toiture

L’installation d’une noue de toiture

La pose d’une noue de toiture doit se faire avec l’aide d’un professionnel, car il s’agit d’une zone particulièrement exposée à l’écoulement de l’eau pluviale, et qui doit donc être parfaitement étanche à l’issue de l’installation. Vous pouvez suivre cet exemple pour l’installation d’une noue de toiture en tuile, en sachant que cette pose nécessite généralement l’installation préalable d’un couloir en zinc qui peut être préformé :

  • On commence donc par installer le couloir métallique dans la noue, il est alors fixé sur les liteaux.
  • On découpe et on fixe les tuiles de part et d’autre du couloir métallique, de telle sorte qu’elles le recouvrent partiellement.
  • Il faut ensuite découper les tuiles approchant la noue, car chaque tuile approchant la noue doit se placer contre une tuile entière.
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Noue de toiture Les avis et commentaires

Annuaire des professionnels de France
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

dossiers

galeries photos

produits