Un sol en béton coloré

Si vous ne pensez qu’en gris en évoquant le béton, changez vite d’idée ! Aujourd’hui ce matériau qui est le plus employé dans le monde, se pare de couleur pour mieux vous séduire. Alors laissez-vous tenter par un sol en béton coloré.

Comment colorer du béton

Deux techniques permettent de colorer le béton et de le rendre très décoratif :

  • Béton teinté dans la masse : Des pigments de couleurs en poudre sont mélangés à sec avec le ciment et les granulats. Puis le béton est gâché normalement avant d’être coulé. La couleur est uniforme et possède une bonne tenue dans le temps.
    Plus le ciment est clair ou blanc, plus la teinte sera franche et lumineuse. En séchant, elle va légèrement s’éclaircir.
    Une fois que le béton est sec, il peut recevoir tous les traitements de protection habituels : bouche-pores, cires ou vernis.
  • Béton teinté en surface : Ce procédé permet non seulement de réaliser des teintes uniformes mais aussi de créer des effets de matières.
    Pour créer des effets marbrés ou moirés, le béton frais est saupoudré d’un mélange de ciment blanc et de pigments colorés. Après séchage, le béton est protégé avec une résine incolore.
    Lorsque l’on a besoin d’un revêtement de sol plus résistant, les effets de couleurs sont obtenus en appliquant sur le béton frais un durcisseur minéral coloré lissé à la taloche ou avec un hélicoptère. Après séchage, le béton est protégé avec une résine incolore.

Les pigments pour teinter le béton

Les pigments permettent de teinter le béton dans la masse ou en surface.
Ils doivent être stables chimiquement, insolubles dans l’eau, insensibles aux UV et posséder un fort pouvoir couvrant. En effet, ils ne doivent pas représenter plus de 3% de la masse du béton au risque que celui-ci perde de ses qualités mécaniques.

Ce sont soit des pigments naturels soit des pigments de synthèse :

  • Les pigments naturels. Ce sont des terres naturellement colorées par des oxydes ou des hydroxydes métalliques : ocres, terres de Sienne, terres d’ombre, etc.
    Ils donnent de belles gammes de couleurs dans les jaunes, les rouges, les bruns et les verts. Toutes ces couleurs peuvent être mélangées entre elles pour créer des teintes personnalisées.
    Les pigments naturels donnent des couleurs plus transparentes que les pigments de synthèse.
    Ils ne présentent aucune toxicité.
  • Les pigments de synthèses. Ce sont des oxydes métalliques : principalement des oxydes de fer mais aussi de chrome, de cobalt, de titane, etc.
    Ils donnent des couleurs intenses dans les jaunes, les rouges, les noires, les bruns mais aussi le blanc, l’orange, le violet, etc. Ils peuvent être mélangés entre eux pour créer des teintes personnalisées.
    Ces couleurs sont plus couvrantes et plus vives et que celles des pigments naturels.
    Les pigments de synthèses à base d’oxyde de fer ne présentent aucune toxicité.

Les pigments colorés sont conditionnés en bidon de différents poids.
Pour une coloration dans la masse, il est important de mélanger de manière uniforme les pigments avec le ciment et les granulats. Un défaut de malaxage apparaitra sous forme de trainées de couleurs lors de l’application du béton.
Quelques soit le type de pigments et la technique de coloration, la couleur apparaitra plus lumineuse et vive si le ciment est blanc plutôt que gris. En séchant toutes les teintes ont tendance à s’éclaircir.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Sols et plafonds

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
SOL EN BÉTON

UN SOL EN BÉTON COLORÉ
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS