Robinet thermostatique d’un radiateur bloqué : que faire ?

La saison froide est là, il est temps de mettre vos radiateurs en marche. Mais à votre grande surprise ils restent désespérément froids. Avant de penser à un dysfonctionnement de la chaudière vérifiez que les robinets ou vannes thermostatiques ne sont pas boqués. Les étapes pour les débloquer.

Robinet thermostatique d’un radiateur bloqué : que faire ?

Robinet thermostatique d’un radiateur bloqué : que faire ?  © ctvvelve - Fotolia.com

Les éléments d'un robinet thermostatique.

Le robinet thermostatique est indépendant de la chaudière. Il sonde la température ambiante et module le débit d’eau du radiateur auquel il est raccordé. La tête du robinet est graduée et permet de déterminer la température voulue, comprise entre 0 et 5, en général.

Le robinet thermostatique est composé de deux éléments :
> La tête ou poignée graduée dans laquelle se trouve la "cartouche thermostatique" qui va se dilater ou se comprimer selon la température et agir sur le corps. C'est la partie commande.
> Le corps qui fait la liaison entre la tête et le radiateur. Cet élément mécanique règle le passage de l'eau sous l'action de la tête.

A savoir. La vitesse de réchauffement d’une pièce dépend de la taille du radiateur ainsi que de la taille et des paramètres de la chaudière. Baisser la température d'un cran sur le robinet, de 20 à 19° permet de ne baisser la température que de peu, pour une réduction de consommation d’énergie conséquente.

Les étapes pour débloquer un robinet thermostatique.

Quand un robinet est bloqué, la panne se situe au niveau du corps du robinet. Celui-ci est composé d'une tige ou pointeau qui reste enfoncée et empêche ainsi le passage de l'eau chaude qui dispense la chaleur. Ceci se produit quand le robinet thermostatique est en position 0 ou 1, donc fermé pendant trop longtemps. Les chaleurs de l'été faisant le reste.

Pour débloquer la tige, il faut :

> Dissocier la tête du corps thermostatique. Il suffit parfois de la déclipser. Quand elle est fixée par une bague ou écrou une pince, un tournevis ou une clé Allen est nécessaire.

> Pour dégager la tige et lui redonner sa souplesse, il faut tapoter dessus à l'aide d'un marteau ou d'un manche de tournevis. L'objectif est de créer un "va et vient" et de permettre au pointeau de sortir sans effort. Ce dernier est actionné par un ressort qui doit rentrer et sortir à la moindre pression.
Attention, il ne faut jamais sortir la tige de son logement.

> Enfin après avoir laissé la vanne ouverte quelques heures et huilé la tige, il faut remonter la tête thermostatique et laisser le robinet sur 5, ou ouverture maximale.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Radiateurs

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
UTILISATION ET ENTRETIEN

ROBINET THERMOSTATIQUE D’UN RADIATEUR BLOQUÉ : QUE FAIRE ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS