Chauffage d’une maison et air sec : quelles solutions ?

Paradoxalement, c'est en hiver que l'air est le plus sec dans une maison, lorsque le chauffage tourne à plein régime. Un air trop sec peut avoir des conséquences néfastes sur votre santé. Chauffage d’une maison et air sec : quelles solutions ? Nos réponses dans cet article.

Chauffage et air trop sec, un impact sur la santé

En hiver, la baisse des températures et le chauffage omniprésent contribuent à faire baisser le taux d’humidité de l'air.

Ainsi, selon l’observatoire de la qualité de l’air intérieur, le taux d’humidité des habitations est inférieur à 40 % en période hivernale. Hors, pour conserver un air sain, ce taux doit être compris entre 40 % et 60 %.

À noter : pour vérifier le taux d’humidité chez vous, il vous est possible d'utiliser un hygromètre (à installer loin des chauffages et des courants d'air.)

Conséquences, un air ambiant trop sec peut occasionner certaines gênes et même avoir un impact sur votre santé :

  • impression de froid constant ;
  • maux de gorge et nez asséché ;
  • toux sèche et respiration irritée ;
  • peau sèche et lèvres gercées ;
  • yeux secs et irrités ;
  • maux de tête ;
  • Etc.

En effet, un air sec contribue à augmenter les risques d'infection et diminue nos immunités.

Les solutions pour humidifier l'air d'une maison

Afin d'augmenter le taux d'hygrométrie, il est nécessaire d'ajouter de la vapeur d'eau à l'air. Pour y contribuer, vous pouvez :

  •  installer un bol d’eau à proximité des radiateurs ;
  • laisser la porte de votre salle d'eau entrouverte ;
  • régler votre chauffage de 20 à 21°C ;
  • aérer quotidiennement ,
  • faire régulièrement la poussière.

Il existe également des humidificateurs d'air, très efficaces pour augmenter l'hygrométrie de l'air. Vous aurez ainsi le choix entre trois sortes d'appareils :

1. L'humidificateur vapeur, peu onéreux (environ 50 €) il doit toutefois rester continuellement branché pour fonctionner et consomme donc beaucoup d'énergie.

2. L'humidificateur à ultrasons, qui consomme peu d'énergie puisque celle-ci est extraite de l'air ambiant.

3. L'humidificateur à évaporation qui ne consomme que très peu d'énergie mais reste toutefois le moins efficace.

Pour aller plus loin, il existe des purificateurs d'air à filtre ou des ionisateurs permettant de neutraliser particules et substances nocives dans l'air.

A lire également : L'importance de bien ventiler une maison.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Radiateurs

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
UTILISATION ET ENTRETIEN

CHAUFFAGE D’UNE MAISON ET AIR SEC : QUELLES SOLUTIONS ?
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES CHAUFFAGISTES DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS