Isolation avec laine de roche

La laine de roche est un matériau isolant fabriqué à partir du basalte. Elle est un excellent isolant thermique, acoustique et un très bon pare-feu, mais comme l’ensemble des laines minérales, elle présente quelques inconvénients liés à ses fibres volatiles.

Isolation avec laine de roche

Isolation avec laine de roche  © mavil - Fotolia.com

Laine de roche : présentation

La matière première dont est issue la laine de roche est du basalte, une roche volcanique noire.

La laine de roche est obtenue par fusion, dans un four chauffé au coke appelé cubilot, à 1 460 °C. Suite à cette opération, la lave de basalte qui en sort est centrifugée, soufflée ou extrudée.

Les fibres ainsi obtenues sont alors traitées puis passées dans une étuve pour être stables et hydrofuges.

La laine de roche se présente sous de nombreuses formes : rouleaux, panneaux rigides, coquilles et flocons. Elle peut être ainsi adaptée à tous les types de bâtiments et toutes les applications.

La laine de roche est particulièrement efficace pour l’isolation thermoacoustique, mais elle représente également un très bon coupe-feu.

Pose de la laine de roche

En fonction de la partie à isoler, on choisira de la laine de roche sous un conditionnement différent :

  • En panneaux ou en rouleaux pour l’isolation des toitures, des toitures-terrasses, des combles perdues ou aménagées, des cloisons et contre-cloisons complexes de doublage et bardages, des planchers et des dalles flottantes
  • En vrac pour l’isolation par insufflage des combles perdues et des murs creux

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Les performances de la laine de roche

La conductivité thermique, également appelée lambda, des laines de roche varie de 0.033 W/m.K à 0.042 W/m.K.

Exemple de résistance thermique :

  • Pour une épaisseur de 100 mm, la résistance thermique R sera comprise entre 2,35 m².K/W à et 3 m².K/W.
  • Pour une épaisseur, en monocouche, de 260 mm, la résistance thermique peut atteindre 7.2 m²K/W

La laine de roche est, par nature, incombustible et donc, résistante au feu.

Tout comme la laine de verre, si la laine de roche est accidentellement mouillée, elle retrouvera toutes ses capacités d’isolation thermique, acoustique et de pare-feu, après avoir séché naturellement.

Avantages de la laine de roche

  • Très bonne isolation thermique : isole du froid comme du chaud
  • Très bonne isolation acoustique : la structure en alvéoles ouvertes contribue à absorber les ondes sonores et peut diminuer l’intensité et la propagation du bruit
  • Très bonne résistance au feu : ne s’enflamme pas, ne propage pas les flammes et ne dégage pas de fumées toxiques
  • Grâce à ses différentes formes (rouleaux, plaques, flocons) elle s’adapte à tous les environnements
  • Résistance à l’eau
  • Barrière naturelle contre les termites
  • Elle ne s’altère pas avec le temps
  • Prix parmi les moins chers du marché
  • Durée de vie : 50 ans, sans entretien

Inconvénients de la laine de roche

  • Les fibres volatiles impliquent de prendre de grandes précautions lors de la pose
  • Difficilement recyclable du fait de la présence de résines phénoplastes

Prix de la laine de roche

Comptez entre 5 et 10 €/m² pour une épaisseur de 100 mm

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
MATÉRIAUX ISOLANTS

ISOLATION AVEC LAINE DE ROCHE
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS