Comment isoler une cave humide ?

Lorsque l’on souhaite isoler une cave qui rencontre des problèmes d’humidité, il est alors indispensable de lutter contre ce problème en amont avant de réaliser l’isolation. L’idée sera donc d’assainir et assécher la cave, pour pouvoir l’isoler efficacement et sans risque.

Trouver l’origine de l’humidité de un cave

La première chose à faire si vous faites face à une cave humide, c’est d’en déterminer l’origine. En effet, l’humidité d’une cave peut trouver des origines différentes d’un cas à l’autre, et l’idéal reste de solliciter un professionnel qui saura réaliser un diagnostic précis. Car isoler une cave sujette à un trop fort taux d’humidité ne fera qu’aggraver les problèmes : la première étape avant même l’isolation d’une cave humide, c’est de déterminer la cause.

Les caves peuvent subir des chocs thermiques ou être atteintes plus facilement par des infiltrations d’eau dues aux canalisations. Enfin, la ventilation est souvent responsable des problèmes d’humidité, auquel cas il est possible de prévoir l’installation d’une VMC pour résoudre le problème.

Quelle isolation possible pour une cave humide ?

L’assèchement d’une cave avant isolation est une étape incontournable. Pour cela, il faut généralement commencer par installer un système de drainage pour les eaux de ruissellement, mais également prévoir l’installation d’un système de ventilation, cette étape peut être suffisante. L’idéal, c’est d’installer une VMC double-flux pour lutter durablement contre l’humidité. Enfin, il peut s’avérer nécessaire de traiter les murs de la cave, une étape qui va se faire la plupart du temps depuis l’intérieur, car atteindre l’extérieur des murs d’une cave est parfois difficile, en particulier en ville.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Assurer l’étanchéité de la cave

L’étanchéité d’une cave humide est également indispensable pour débuter les travaux d’isolation. Pour ce faire, on peut réaliser un étoupage qui consiste à bloquer les infiltrations d’eau sous pression. On applique alors un produit sur les murs secs et cet enduit va renforcer l’étanchéité de la pièce. Ensuite, il peut être utile dans certains cas de renforcer l’étanchéité par du mortier ou des produits chimiques qui vont rendre les murs encore plus étanches.

Quelle méthode d’isolation pour une cave humide ?

Une fois que la cave est plus saine et que le problème d’humidité a été combattu efficacement, on peut alors prévoir différentes méthodes d’isolation pour la cave :

  • L’isolation du plafond de la cave est presque incontournable, et il va s’agir d’installer des plaques de polystyrène afin de limiter les déperditions de chaleur. Si la cave doit devenir une pièce de vie, on peut alors poser des rails et des plaques de plâtre, d’OSB ou de lambris avant de recouvrir de peinture anti-humidité.
  • L’isolation du sol de la cave permet de mieux maîtriser l’installation de l’humidité dans la pièce. On peut alors envisager de poser un film de pare-vapeur en polyéthylène directement sur le sol de la cave humide, et le faire remonter sur les côtés des murs sur quelques centimètres. On installe ensuite un isolant comme des plaques de polystyrène, et de recouvrir d’un revêtement comme le lino, du carrelage, du PVC, etc.
  • L’isolation des murs de la cave humide est utile lorsque les caves (souvent enterrées ou semi-enterrées) sont sujettes à des remontées capillaires par les murs. On peut alors isoler ces derniers avec des panneaux de polystyrène qui résistent parfaitement à l’humidité, ou isoler à l’aide de laine de verre et de placo. On installe alors des rails, des rouleaux de laine de verre et de recouvrir le tout avec du placo ou du lambris.
Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Comment isoler une cave humide ? Les avis et commentaires