Maison et protection contre les incendies

Au moment de construire ou de rénover une maison, il est important de prendre des mesures pour la protéger en cas d’incendie. L’isolation, en plus de réduire les déperditions de chaleur, joue aussi un rôle dans la protection contre les incendies. Découvrez comment les isolants participent à la protection de votre maison, quels sont les isolants coupe-feu les plus performants et comment les choisir.

La protection passive

La protection passive est le fait de protéger votre habitation des incendies grâce à la nature des matériaux isolants et grâce à la résistance au feu des parois. En effet, en intégrant dans les murs, les plafonds et les cloisons des systèmes coupe-feu, l’incendie se propage beaucoup plus lentement. Ces matériaux anti-feu présentent l’avantage de ne pas avoir besoin de maintenance et de rester actifs au fil de temps. Ils assurent aussi la stabilité du bâtiment jusqu’à l’évacuation des habitants. Pour protéger votre maison des incendies, vous pouvez l’équiper de portes et de cloisons coupe-feu Il est possible aussi de protéger les câbles et les tuyaux en les calfeutrant avec un matériau coupe-feu.

Les isolants anti-feu

Il existe sur le marché différents isolants reconnus pour leurs qualités ininflammables. De plus, ils permettent de limiter la quantité et l’opacité des fumées, de limiter les émissions gazeuses ainsi qu’une hausse des températures trop rapide. La laine de roche est très appréciée car c’est un isolant incombustible, c’est à dire qui ne s’enflamme pas et ne propage pas l’incendie. Il est donc intéressant de l’utiliser pour isoler les murs, la toiture ou les murs. La laine de verre, qui est aussi un isolant minéral, présente les mêmes avantages que la laine de roche. Au moment de choisir votre isolant, prenez bien soin à lire les étiquettes car il existe un classement de réaction au feu qui permet d’évaluer la performance des isolants en cas d’incendie.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Isolation

Classement de réaction au feu

Pour choisir plus facilement un isolant qui réagira bien en cas d’incendie, il est important de comprendre comment fonctionne le classement de réaction au feu.
Une lettre est attribuée à chaque type d’isolant pour évaluer leur performance.

  • A1 et A2 correspondent au haut du classement et désignent un isolant non combustible.
  • La lettre B désigne un isolant faiblement combustible alors que le C est attribué aux isolants combustibles.
  • Le D est pour les isolants très combustibles et le F pour les matériaux très inflammables et propagateur de flamme.
  • La lettre F, quant à elle, désigne un produit non testé et non classé.

Grâce à ce classement, vous pouvez choisir plus facilement l’isolant le plus performant en cas d’incendie. Sachez que la laine de verre (ou de roche) nue est classée A1, la laine de verre (ou de roche) revêtue d’un voile de verre est classée A1/A2 et la laine de verre (ou de roche) recouverte de papier kraft est classée F.

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
ISOLATION DE LA MAISON

MAISON ET PROTECTION CONTRE LES INCENDIES
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES SPÉCIALISTES DE L'ISOLATION DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS