Isolation d’une cave (enterrée ou semi-enterrée)

Les caves enterrées et semi-enterrées gagnent à être isolées, car elles sont responsables de déperdition de chaleur importantes dans une maison. Il existe différentes méthodes et différents isolants pour isoler une cave sur lesquels vous pouvez vous pencher pour trouver la méthode la plus adaptée.

La cave représente une perte de chaleur : pensez à l'isoler !

Si l’isolation d’une cave enterrée ou semi-enterrée est indispensable, c’est parce que cet espace parfois sous-estimé, peut être responsable d’une perte de chaleur de 7 à 16 % selon la configuration de la maison.

La cave n’est généralement pas chauffée, mais lorsqu’il s’agit d’une cave enterrée ou semi-enterrée, cette absence de chauffage associée à une mauvaise isolation peut entraîner une réduction du confort dans le reste de la maison, avec des courants d’air froid, un sol froid en hiver, etc. De plus, certaines caves semi-enterrées peuvent retenir la chaleur en été selon l’exposition, ce qui peut empêcher de stocker certaines choses. Pour l’isolation d’une cave enterrée comme pour l’isolation d’une cave semi-enterrée, il faut donc partir de l’usage que vous faites de cet espace, pour réaliser une isolation optimale et adaptée.

Notez que si votre cave rencontre des problèmes d’humidité, il est indispensable de régler ce problème d’humidité avant de réaliser l’isolation de cette partie de la maison, au risque d’aggraver les infiltrations d’eau, la condensation et autres problèmes d’humidité.

Isolation du plafond d'une cave

L’isolation par le plafond de la cave peut être mise en place si cette zone est accessible : elle présente l’avantage de pouvoir être facilement mise en œuvre, les travaux sont rapides et n’entraînent pas de modifications particulières. De plus, le tarif de ce type d’isolation s’avère généralement avantageux. En revanche, notez que vous ne pourrez pas choisir n’importe quel isolant et que cette isolation pourra entraîner une réduction de la hauteur sous plafond de la cave, dans la mesure où l’épaisseur généralement requise pour l’isolant est de 4 cm. A noter que pour l'isolation d'un cave voûtée, il faudra prévoir un flocage.

Il faut compter environ 20 à 60 €/m² pour isoler une cave par le plafond.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

L’isolation de la cave par l’extérieur

Pour isoler la cave par l’extérieur, il est nécessaire de creuser des tranchées autour des fondations, afin de déposer un enduit qui résiste à l’humidité, pour finir par un isolant rigide, comme les panneaux de polyuréthane, de fibre de verre, de laine de verre ou de roche, ou de liège. Cette technique d’isolation permet d’isoler les murs de la cave et de protéger la structure.

Prévoyez entre 20 et 70 €/m² pour isoler les murs de votre cave par l’extérieur.

Les différents isolants pour cave

Il existe différentes façons d’isoler une cave, la pose de l’isolant :

  • On peut coller des plaques d’isolant au plafond de la cave.
  • On peut faire une projection qui consiste à projeter de l’isolant en mousse sur le plafond de la cave. Cela consiste à réaliser une isolation de la cave par flocage, car on obtient alors des flocons d’isolant qui adhèrent ensuite à la surface du plafond de la cave.
  • On peut visser des panneaux d’isolant qui sont fixés au plafond.

De plus, on peut se tourner vers différents matériaux isolants, en prenant soin de se pencher sur le comportement thermique de chacun. Le matériau le plus utilisé est la laine de roche, incombustible et imputrescible qui a une très bonne résistance thermique. On retrouve également les blocs de polystyrène qui sont légers et qui résistent à l’humidité. La mousse de polyuréthane est performante et étanche, sans compter qu’elle est posée facilement. Enfin, le liège expansé résiste face aux insectes et à l’humidité et est également facile à poser.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire

Isolation d’une cave (enterrée ou semi-enterrée) Les avis et commentaires