Le poêle à bois, une alternative intéressante pour se chauffer ?

A l’ère des factures d’énergie qui augmentent, le poêle à bois constitue un choix judicieux pour se chauffer. Ce dispositif permet en effet de réaliser des économies considérables et vous disposez d’un panel de choix intéressant pour installer le poêle à bois le plus adapté à vos besoins.

Les avantages du poêle à bois 

Le poêle à bois offre de nombreux avantages pour les propriétaires qui l’installent pour se chauffer. A commencer par le fait qu’il soit économique, et plus abordable qu’une chaudière. Vous pouvez par exemple trouver un poêle en bois pas cher à partir de 250 €, et les gammes de prix sont très variées en fonction des attentes.

Mais le principal intérêt du poêle à bois réside dans le fait qu’il permet de diminuer nettement la facture de chauffage, car le bois est l’énergie la moins chère du marché, à savoir 2 fois moins onéreux que le gaz et 4 fois moins onéreux que l’électricité. De plus, le bois peut être payé à l’aide d’un chèque énergie octroyé par le gouvernement aux familles modestes. Mais ce n’est pas tout, puisque le bois est également écologique, dans la mesure où il s’agit d’une énergie renouvelable au même titre que le solaire, sans compter que son bilan carbone est neutre étant donné que la quantité de CO2 émis durant la combustion correspond à la quantité de CO2 absorbé par un arbre en terre. Enfin, on trouve du bois provenant de forêts européennes, ce qui réduit les émissions polluantes durant le transport.

Les différents types de poêles à bois

L'avantage d'un poêle à bois, c'est qu'il existe  différents modèles et qu'il vous offre du choix quant au mode de fonctionnement que vous pouvez comparer en fonction de vos besoins :

  • Si vous souhaitez un poêle à bois qui vous permette de chauffer simplement une petite pièce telle qu’une chambre, vous pouvez miser sur le poêle à bois à convection naturelle.
  • Pour chauffer une pièce de taille moyenne comme un salon fermé, un poêle par convection et accumulation sera idéal, d’autant qu’il consomme peu d’énergie.
  • Pour chauffer toute une habitation, vous pouvez vous tourner vers le poêle à bois canalisable.
  • Si vous envisagez de chauffer toute votre habitation et que vous souhaitez également une production d’eau chaude qui vous permet de faire des économies d’énergie, pensez au poêle à bois hydraulique.
  • Pour chauffer une habitation avec une restitution progressive de chaleur qui vous permettra également de réaliser des économies supplémentaires, pensez au poêle de masse à accumulation.

Enfin, d’un point de vue purement esthétique, là encore vous trouverez un vaste choix, comme le poêle à bois en fonte, le poêle à bois scandinave, ou encore des poêles à bois aux lignes contemporaines qui s’intègreront à la perfection dans tous types d’intérieurs.

Comment installer un poêle à bois ?

L’installation d’un poêle en bois commence par l’analyse de la ventilation qui doit être performante, car les fumées doivent s’évacuer sans contrainte afin de conserver un air sain.

Lorsqu’il s’agit de remplacer un poêle à bois existant, les bases sont déjà présentes et l’installation s’effectue sans difficulté. Dans le cadre d’une nouvelle installation, il faut respecter quelques étapes :

  • La réalisation de l’arrivée d’air en traversée de parois va garantir une alimentation suffisante, car c’est l’une des conditions pour une combustion optimale et donc pour un poêle à bois efficace.
  • Le traitement de l’environnement du poêle est également incontournable pour éviter que les environs directs du poêle ne soient endommagés par la chaleur. Il s’agit donc de rénover le mur d’adossement, la protection du sol et l’isolation du plafond.
  • Le traitement du conduit de fumée, c’est-à-dire sa création si aucun conduit n’existe, le tubage du conduit et le chemisage du conduit. Ce conduit est essentiel pour acheminer les fumées vers l’extérieur de la maison, toujours pour garantir une chaleur optimale mais également un air intérieur sain.

L’appareil peut alors être mis en place, positionné à l’emplacement souhaité. Il est ensuite raccordé au conduit de fumées et au conduit de raccordement, à savoir le conduit qui le relie au plafond de la pièce.

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Le poêle à bois, une alternative intéressante pour se chauffer ? Les avis et commentaires