Ramonage d'un poêle à bois

Afin de maintenir un tirage optimal et de prévenir les risques d'incendie et d'intoxication, le ramonage est un entretien obligatoire du poêle à bois. Plusieurs techniques de ramonage existent et demandent un savoir-faire dont seuls les professionnels qualifiés sont capables.

Ramonage d'un poêle à bois

Ramonage d'un poêle à bois  © www.ludlowstoves.co.uk

À quoi sert le ramonage du poêle à bois ?

La législation prévoit aux minimums deux ramonages mécaniques par an, l'un d'eux devant être pratiqué durant la période de chauffage - article 31 du Règlement Sanitaire Départemental Type.
Cet entretien doit être pris en charge par l’occupant de l'habitation dotée du poêle à bois.

Le ramonage des conduits d'évacuation et de raccordement, est très important car la combustion du bois entraîne une importante production de déchets. Suie, cendres et goudron inflammables, se déposent dans le tuyau et s'y accumulent. Le ramonage permet donc d'éviter les incendies. Il est également indispensable afin de conserver un bon tirage.

On peut entretenir les bienfaits du ramonage grâce à certains produits spécifiques, capables d'aider à l'élimination des résidus. Cependant, ces produits ne dispensent en aucun cas d'un ramonage deux fois dans l'année.

Afin de se prémunir contre tout litige, on conseille généralement de conserver les attestations de ramonage durant deux ans. Elles pourront être réclamées par l'assurance en cas d'incendie.

Les techniques de ramonage d'un poêle à bois

La technique de ramonage employée dépend du type de conduit dont est équipé le poêle à bois. On introduit dans le tuyau une sorte de balais se présentant sous la forme d'un hérisson en acier et polyamide.

  • Le ramonage par le haut est effectué depuis le toit de la maison.
  • Le ramonage par le bas est plus sécurisé mais très salissant pour la pièce où est installé le poêle à bois.
  • Le ramonage par le haut et le bas est indiqué pour les conduits à plusieurs coudes. Deux personnes sont alors nécessaires, une sur le toit et l'autre en bas.

Ces techniques demandent un véritable savoir-faire, il est donc indispensable de recourir aux services d'un professionnel qualifié par l'Organisme Professionnel de Qualification et de Classification du Bâtiment.
Celui-ci devra fournir un certificat ou attestation de ramonage et ses tarifs varieront entre 40 et 70 euros en fonction de la région d'habitation.

Décrivez votre projet
et recevez des devis gratuits
Votre devis Poêles

        
TOUS LES CONTENUS DE A À Z
POÊLES À BOIS

RAMONAGE D'UN POÊLE À BOIS
Les avis et commentaires

ANNUAIRE DES PROFESSIONNELS DE FRANCE
nord pas de calais picardie champagne ardenne lorraine alsace franche comte bourgogne ile de france haute normandie basse normandie bretagne pays de la loire poitou charente centre aquitaine limousin auvergne rhone alpes provence alpes cote d azur corse languedoc roussillon midi pyrenees

DOSSIERS

GALERIES PHOTOS

PRODUITS