Comment rénover un ancien poêle à bois

En fonte, solides malgré leurs formes tarabiscotées, les poêle à bois traversent les époques en diffusant une chaleur régulière, aujourd'hui souvent en chauffage d'appoint. Avant de craquer pour un vieux Gaudin, voici quelques conseils pour le rénover dans les normes.

Poêle à bois : les points à surveiller avant toute rénovation

Que vous récupériez un vieux poêle dans votre entourage ou que vous laissiez tenter au cours d'un vide-grenier, la prudence est de mise. Premier réflexe, guettez la moindre fissure qui nuirait à l'étanchéité de l'ensemble et représenterait le risque de vous faire enfumer.

Le foyer mérite aussi une attention particulière. S'il lui manque des éléments et qu'il est visiblement défectueux, les réparations vous coûteraient plus cher que la valeur du poêle.

Enfin, renseignez vous auprès d'un spécialiste, sur le taux d'émission de particules fines dans l’air durant la combustion de votre futur poêle. C'est indispensable pour votre santé et celle des autres.

A savoir. Un poêle à bois est capable de restituer jusqu'à 80 % de l'énergie calorifuge d'une bûche.

Les étapes de rénovation d'un poêle à bois

Il faut d'abord nettoyer le poêle, à l'extérieur comme à l'intérieur. Il suffit de le dépoussiérer scrupuleusement dans un premier temps. Insistez sur le cendrier qui recueille les cendres produites et les parois intérieures en contact avec les flammes.

Pour décaper chaque élément, brossez-les avec une brosse métallique pour enlever les éventuelles traces de rouille. Dans certains cas, le passage d’un grattoir peut aussi être utile.
Utilisez des gants renforcés car les fibres d'acier peuvent blesser vos mains

A savoir. Pour éliminer les taches les plus tenaces notamment de graisse, vous pouvez rajouter du vinaigre blanc.

Une fois votre poêle sans taches et sans trace de corrosion du métal, passez au pinceau 2 couches d'un produit antirouille "spécial poêle à bois". C'est une étape indispensable pour sa longévité.

Passez ensuite à l'extérieur. Si vous voulez le repeindre, commencez par poncer la surface pour repartir sur une base saine. N'oubliez pas l'indispensable traitement antirouille. Appliquez ensuite une peinture haute température, jusqu’à 800°.

A savoir. Si vous voyez des micros fissures dans la vitre, remplacez la sans hésitez, de nouveaux joints ne pouvant qu'améliorer son étanchéité !

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Poêles

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Comment rénover un ancien poêle à bois Les avis et commentaires