Prix d’un isolant mince

L’isolant mince peut être utilisé comme unique isolant ou faire office de complément. Se présentant sous la forme d’un rouleau multicouche, il offre l’avantage de ne présenter une faible épaisseur en comparaison des isolants classiques, ce qui permet de gagner de la place. Concernant le prix d’un isolant mince multicouche, il dépend des caractéristiques du matériau..

Définition d’un isolant mince

L’isolant mince est en réalité un complément à l’isolant, plus rarement utilisé seul, et qui permet de rendre l’isolation thermique d’un logement plus performant. Il s’agit de feuilles réfléchissantes dont l’épaisseur n’excède pas quelques millimètres, et qui permettent de réduire les échanges thermiques en provoquant un phénomène de rayonnement entre les matériaux qui se retrouvent eux-mêmes isolés car séparés les uns des autres. Concrètement, bien que ce matériau isolant soit très mince, il est composé de plusieurs couches superposées, ce qui lui vaut également le nom d’isolant mince multicouches.

Avec un isolant mince, la pose va déterminer l’efficacité ou non de l’isolation, il est donc fondamental de confier cette tâche à un professionnel aguerri qui a l’habitude de poser des isolants minces et qui va vous permettre d’en retirer les meilleures performances thermiques.

Notez que l’isolant mince offre une excellente résistance à l’humidité et permet donc de renforcer la lutte contre la moisissure et les champignons.

En revanche, les performances de l’isolant mince en termes d’isolation phonique sont faibles et il doit faire l’objet d’un renfort pour se montrer résistant face au feu.

Caractéristiques des isolants minces

L’isolation réalisée à l’aide d’un isolant mince intègre forcément d’autres matériaux, car l’isolant mince est placé en couche intermédiaire. Ces matériaux peuvent donc être des feutres d’origine végétale ou animale, de la laine minérale, des mousses synthétiques, des films de polyuréthane qui comprennent des bulles d’air, ou encore de l’ouate.

L’isolant mince mesure entre 5 millimètres et 3 cm d’épaisseur, et cette épaisseur sera déterminée en fonction de son usage : en tant qu’isolant unique ou en tant que complément à un autre matériau isolant.

Il se présente généralement sous forme de rouleaux qui sont relativement simples à utiliser, bien que la qualité de la pose soit primordiale.

Décrivez votre projet et recevez des devis gratuits Votre devis Isolation

Prix d’un isolant mince : combien ça coûte ?

Le prix d’un isolant mince multicouche dépend de ses caractéristiques, de son épaisseur et du prix au m² pratiqué par le vendeur. Il coûte en moyenne 5 à 20 €/m² sans parler de la pose qui peut s’étendre entre 30 et 45 €/heure de pose.

Le prix de l’isolant mince sous toiture varie en fonction de l’épaisseur du rouleau, de la résistance thermique, de la marque et de la présence ou non d’une certification. Le prix ne doit donc pas constituer le principal critère pour choisir un isolant mince : l’avis d’un professionnel est indispensable car les performances de l’isolant mince seul sont moyennes et il convient généralement de l’associer à un autre isolant pour obtenir une efficacité optimale. A ce titre, notez que si vous optez pour un isolant mince certifié CSTB, il vous coûtera sans doute plus cher mais sera également bien plus efficace et vous aurez la garantie d’une certaine qualité.

A lire aussi : quel est le prix d'une isolation en laine de verre ?

Facebook Twitter LinkedIn Pinterest Mail Commentaire


Prix d’un isolant mince Les avis et commentaires